Bobos !

à propos des accidents dus à des lacets sauvages qui prennent le large … suivre ceci: https://www.bbc.com/ideas/videos/why-youre-tying-your-shoelaces-all-wrong/p06ygjm0

Je mets systématiquement mes lacets dans ma chaussure, c’est pas toujours ce qu’il y a de plus confortable mais bon :smile:

Le lacet sauvage sort de la chaussure au moment où on ne s’y attend pas !

Heureusement, il y a…

Les scratches vaincront ! :smiley:
C’est une de mes peurs depuis que j’ai repris mes chaussures habituelles pour faire du mono : que les lacets se prennent dans les manivelles/pédales. Alors qu’avec de bons vieux scratches… Pas de souci ! :wink:

Ce matin j’ai appris le laçage berluti, je vous dirais si ça marche. Ça ressemble à un laçage de chaussure classique avec 2 étapes en plus : 1/ un tour en plus pour le 1er noeud “simple” 2/ avant de serrer les 2 boucles, on fait repasser la 1ère boucle en dessous. C’est censé moins se défaire, peut être le faites vous déjà ! :slight_smile:

1 J'aime

Ça faisait longtemps !
Ce week-end, tournoi de mono-hockey. On pédale beaucoup, on se fatigue bien. Comme on n’en a jamais assez, on décide de partir faire du cross cet après-midi avec Franck Hallay. On roule bien dans la gadoue et sur les bosses (le cross de la CFM nous avait bien entraînés !). On arrive à une grosse bosse, juste après une descente. Chouette, on peut s’amuser à sauter ! Premier essai, on fait de petits sauts. On peut faire mieux ! Deuxième essai, Franck va plus loin. Je m’élance, je saute et… Je retombe avec une pédale en haut, l’autre en bas. Comme d’hab’, je m’éjecte de mes pédales auto sans aucun souci. Je retombe sur mes pieds et j’ai mal. La jambe droite subit un choc en extension, envoyant le genou vers l’arrière (il semble ne pas être fait pour ça :joy:). Je m’écroule dans ma course et fais une roulade. Je vois que mon jogging est troué, je prends du temps à me relever. J’ai mal. Il semble que la cuisse est la partie qui me fait le plus souffrir. J’envoie Franck chercher sa voiture et je me rapproche de la route la plus proche. En souffrant. Mon jogging commence à rougir. Je me dis que ce n’est pas grave et que ça passera. Mais, voyant plus tard que ça a empiré (je me suis refroidi…), je me suis dirigé vers les urgences. Maintenant, j’attends le médecin et la radio. Affaire à suivre d’ici quelques heures !

Après deux radios (genou puis fémur), rien de cassé ! Le médecin pense simplement à un muscle froissé. Ça fait mal mais ce n’est rien de grave. Quelques jours de médicaments et de béquilles et je peux remonter sur un mono :grin:

2 J'aimes

À J+1, je recommence à marcher un peu sans béquilles. C’était plus rapide que prévu, ouf ! Cependant, de faux mouvements me font encore très mal et je risque la chute à chaque fois. Je continue donc à utiliser mes béquilles au moins demain. Peut-être serai-je de nouveau sur un mono mercredi ? Je ne pensais pas que ça allait revenir aussi vite ! :heart_eyes:

Les médicaments peuvent masquer le mal en atténuant la douleur. Fais gaffe de ne pas reprendre trop vite et d’empirer la situation

1 J'aime

C’est sûr ! Je ne compte pas remonter sur la 36S tout de suite. D’autant plus que ma jambe droit est déjà affaiblie de base (périostite qui traîne depuis un an…). Autant la ménager un peu. Et puis ça me fera ma pause semestrielle pendant une période creuse histoire de réparer un peu mon corps avant de repartir pour 6 mois intensifs :innocent:

Tu fais la chochotte avec tes béquilles. Si le médecin te dit que tu n’as rien, une bonne nuit de repos et c’est reparti ! :slight_smile:

1 J'aime

Faut aussi faire un bisou sur le bobo pour aller mieux…

Je t’attends ! :heart_eyes:

1 J'aime

Tiens ça m’inspire un nouveau sujet ça : “avez-vous déjà serré grâce au monocycle ?” :smile:

1 J'aime

Il semble que ma blessure a duré plus longtemps que prévu. Première fois que je remonte sur un 36" depuis le 1er février. Ça fait du bien !
La première semaine (quand j’ai envoyé les messages au sujet des béquilles), j’étais sous anti-douleurs puissants à base d’opium (Lamaline, pour les connaisseurs). Je pensais donc me remettre vite. En fin de semaine, quand j’ai arrêté le traitement, j’ai rechuté immédiatement : de nouveau en béquilles, des douleurs m’empêchant de rester assis… Bref, assez terrible.
Je n’ai pas encore repris le 36S, on va attendre d’être sûr d’être de nouveau en état… Et ça risque de ne pas être avant le marathon de Rennes ! Dans tous les cas je serai présent, mais sans doute avec mon 36 classique pour éviter les problèmes !

Chute sans bobo ; j’ai atterrit sur mes pieds, mais quand même.

J’ai roulé sur un gros câble électrique (~3cm de diamètre ?) sur une place constituée de dalles assez glissantes. Je n’avais pas prévu que le câble, non fixé au sol, glisserait ou roulerait sur lui-même à mon passage. Je l’ai pas du tout senti venir et je suis tombé direct en courant sur quelques mètres :smile:

La leçon est retenue en tout cas. Éviter de rouler sur des gros câbles, surtout sur une place pleine de terrasses de bar avec des miyards de gens qui vous regardent.

1 J'aime

précision:
un mois et demi et possible rééducation, ce qui pousse à deux voire trois mois :cold_face:

Rigolo le sujet :laughing:
je me suis fracturé le radius gauche au niveau du poignet en Juin 2017 :bone: et fait une entorse au scaphoïde en mars 2018 :raised_hand_with_fingers_splayed:, sinon pour le reste blessures et sutures de routines.
je ne suis pas calmé, au contraire, ça me donne envie de continuer… le monocycle pas les fractures :wink:

2 J'aimes

Ahah, quelqu’un d’autre que les blessures motivent ! Bienvenue dans le club des fous !

1 J'aime