14,15,16 juillet dans le Tregor: tout-terrain du soir?

Non je ne suis pas en vacances : je suis en mission pour mon seigneur et maitre dans la région de Lannion à ces dates.
bien sûr j’amène avec moi mon fidèle destrier (par ex. 24 TT) et après le boulot je compte parcourir les chemins.
y a quelqu’un dans ce coin pour rouler en tout-terrain?

c’est où ton coin ?

Lannion, Trégastel, Perros, Port-blanc
que sais-je? (je bosse à Lannion mais suis logé à Trégastel)
(Xavier Colos fréquentait Port Blanc mais on ne joue pas dans la même catégorie)

Bonjour MOU,
Y aurait bien Patrick G. qui pourrait être intéressé par faire du chemin si il n’est pas en vacances.
Voir ses coordonnées téléphoniques page FFM.
Hervé

finalement j’ai fait tout seul parce que mon emploi du temps était imprévisible.
comme le sujet sur le droit des monos est verrouillé :cry: je voudrais exposer quelques considérations:
En apparence je suis un délinquant puisque j’ai fait le magnifique sentier des douaniers en monocycle (le pied intégral!).
Les panneaux indiquent que c’est réservé aux piétons et l’amende promise est salée comme la mer (135 Euros!).
Bien entendu je ne me considère pas comme au dessus des lois mais voici mon raisonnement:

  • des piétons qui se baladeraient dans cet endroit magnifique seraient en droit de se plaindre si un monocycle venaient les surprendre et les obliger à se garer en vitesse. Or dès que je vois des piétons, je mets pied à terre et c’est moi qui me range sur le coté. Leurs réactions ont d’ailleurs été super gentilles et les discussions ont surement animé l’ennui des vacances
    :laughing:
  • La vitesse à laquelle je roule est un peu plus rapide qu’un piéton mais moins qu’un jogger (moi je roule pépère et je profite du paysage).
    La trace laissé par mon Gazz est moins profonde que celle d’un chaussure de jogger. Donc l’environnement est respecté.
  • la seule menace potentielle est que j’ai failli écraser deux lapins qui ne m’avaient même pas entendu arriver!

donc, jusqu’à preuve du contraire, je ne crains pas la maréchaussée … on verra bien.