Le site du monocycle en France

Des améliorations pour mon 36S

Pour parler de votre nouveau mono à tout le monde

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede UniDreamer » 13 Nov 2017, 20:14

Après 4 ou 5 rides avec la version courte du guidon comme sur la précédente photo j'en suis arrivé a ces observations :
Les + :
+ la position plus verticale apporte de la hauteur.
+ j'arrive plus facilement a passer la seconde ou a rétrogradé, la transition est plus douce.
+ a petite allure en seconde les trous et les bosses sont plus faciles a gérer.
+ le mono est plus simple a manipuler en premiere a petite allure quand le terrain est compliqué ou technique.

les- :
- j'ai plus de mal a rouler vite, que ce soit en 1ere ou en enclenché, la technique de la chute perpétuelle est moins facile a utiliser.
- je trouve le mono moins stable a vive allure en enclenché, je me suis fait peur deux trois fois, du coup je n'ose pas trop.
- le mal a l'entre-jambes arrive beaucoup plus tot.
- Il manque quelque chose : la possibilité de poser ses mains plus loin .

Du coup j'ai fait un bricolage qui garde mon guidon court mais qui lui donne une forme de Chromosome X avec 2 bar ends supplémentaires offrant une position longue.
Du coup j'ai le meilleur des deux mondes, court pour tout les + que cela apporte, mais aussi tous les + de la version longue qui rendent ce mono bien plus efficace des que je repasse a une position plus allongée et plus adapté a la longue distance.
Plus efficace car plus stable, je peux mettre plus de poids a l'avant et le pédalage devient du coup bien moins fatiguant.

J'en ai profité pour fabriquer systeme léger et plus aboutit de solidification de l'attache en utilisant 2 colliers de serrage en 31.8mm, un adaptateur 31.8->22.2 et un adaptateur 31.8->27.2 (que j'ai scié) ainsi qu'une petite plaque longiligne pré-percée que j'ai scié et limé sur mesure et entourée de scotche noir et qui relie la tige de selle au guidon par le biais des deux colliers.

Voici les photos:

ImageImage
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede toutestbon » 14 Nov 2017, 00:09

Pas mal ! Faut voir si c'est bien solide et rigide (et tout dépend des contraintes qu'on met dessus).

Pour ma part, un projet de cadre est en court.

Je vous en dirais plus quand j'aurais roulé dessus ! :wink:
Produit 100% Rennes MonoStars !
toutestbon
As du clavier
 
Messages: 394
Inscription: 21 Déc 2011, 19:14

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede UniDreamer » 14 Nov 2017, 12:24

toutestbon a écrit:Pas mal ! Faut voir si c'est bien solide et rigide (et tout dépend des contraintes qu'on met dessus).

Pour ma part, un projet de cadre est en court.

Je vous en dirais plus quand j'aurais roulé dessus ! :wink:


J'aurai aimé voir les photos de Pauline mais le lien Flickr est privé.
Tu pourrais mettre la photo ici via http://www.hostingpics.net/ par exemple?

Ton montage temporaire a commencé a s'abîmer de quelle façon?

Le montage de turtle a l'air bien Solide, c'est un plus surtout si tu y ajoutes des reposes coudes, mais dans la version sans repose coudes de son post de 2012 (voir photo ci dessous) la distance selle - guidon reste raisonnable ( a peine plus longue que mon montage) et ne justifie pas forcément d'avoir un V frame (Un bricolage comme le mien ou plus solide ferait l'affaire).
car après c'est un tank: 2 cadres, 2 tiges de selle, un guidon, et tout ça en plus du Schlumpf, dans les montées ça doit être l'enfer.
Image

l'avantage avec le V frame c'est le vide entre le guidon et la selle car du coup tu peux ajouter un second guidon attaché a la selle pour la position courte (quite a faire dans le lourd).
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede toutestbon » 14 Nov 2017, 18:37

Tu sais, ce n'est pas 500g qui me font peur. Il me suffit de penser à tout ceux qui, au nom du plaisir, se paient des vélos haut de gamme ultra light alors qu'ils auraient de bien meilleure performance à faire un régime pour perdre 10kilos ! :P

Sinon, en vrai l'ensemble ne sera pas beaucoup plus lourd et l'objectif est surtout que cela soit plus rigide et puisse supporter plusieurs dizaines de kilos (la moitié de mon poids quoi), ce qu'une T bar n'est pas capable de faire (et fixer un tube sur la tige de selle est encore plus lourd et plus il sera sorti, moins il sera rigide à moins d'être très lourd).

Le problème récurrent c'est la tige de selle, mes photos sont flous mais on distingue bien la fissure... c'est ma 2ème tige dans cet état, ça arrive au bout de seulement quelques mois mais tant que ça ne craque pas trop je roule avec (elle est fissurée depuis juin)... Martin en a aussi flinguer au moins 2 comme ça, c'est pour ça qu'il fait des bricolages pour rigidifier le guidon. Là, mon idée est de rouler dans une position où je mettrais beaucoup de plus de poids vers l'avant, alors autant te dire que si je ne fais rien il va falloir que je les achète par 2 ou 3 ces tiges de selles (en ce moment je n'ai ni le temps, ni les outils, ni les compétences pour bricoler sur des bouts de ferrailles...). Sinon les vis qui permettent le pivot du guidon ne retiennent plus rien, et j'ai eu d'autres casses...

Pour les photos, Pauline les a supprimé, mais tu les as peut être vues, elles sont sur facebook.
Fichiers joints
YDXJ0254.jpg
YDXJ0253.jpg
Produit 100% Rennes MonoStars !
toutestbon
As du clavier
 
Messages: 394
Inscription: 21 Déc 2011, 19:14

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede toutestbon » 14 Nov 2017, 18:46

Sinon Markus Büchel (alias turtle) est un rouleur de muni, il m'a dit avoir très peu utilisé ses 2 cadres en V (29 et 36). Ça se voit sur ses photos, il ne fait que poser les mains sur le guidon. En tout cas, c'est marrant qu'il ai eu cette idée ! :)

L'avantage du cadre en V, c'est la rigidité, le fait qu'on puisse mettre du poids sur l'avant (d'ailleurs d'après ce que j'ai compris Corbin a aussi cassé des tiges de selle et des guidons). Si c'est pour mettre un guidon sous la selle, je pense que ça n'a aucun intérêt... :P
Produit 100% Rennes MonoStars !
toutestbon
As du clavier
 
Messages: 394
Inscription: 21 Déc 2011, 19:14

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede UniDreamer » 14 Nov 2017, 22:45

Je suis pas certain qu'on puisse réellement mettre beaucoup de poids sur le guidon dans la mesure ou on est sur un système pendulaire.
Sur un vélo y'a deux roues et un cadre au milieux, donc tout le poids qu'on met sur le guidon est bien sur le guidon, mais sur un mono l'ensemble cadre+guidon pivote autour de l'axe de la roue pour s'équilibrer.
Plus tu essayes de mettre du poids vers l'avant du centre de gravité avec une position de cycliste plus la selle et les fesses vont aller vers l'arrière du centre de gravité, ça se voit bien sur tes photos. mais si le systéme s'équilibre ça veut pas dire que y'a une contrainte sur le guidon de la moitié de ton poids.
Ce que je veux dire c'est qu'il n'y a pas autant de contrainte sur le guidon que si tu tenais le mono immobile avec les bras (en étant debout a coté du mono et en bloquant aussi la roue) tout en demandant a un gamin qui fait la moitié de ton poids de s'assoire sur le guidon.

Mais apparemment il y'a quand même assez de stress pour fissurer les tiges de selle, mais a mon avis c'est a cause de l'unique point de fixation du guidon sur la selle.
De ce que j'ai vu du montage de Martin, il y a un cable qui relie le guidon au cadre, mais qui ne fait donc que tirer dans un sens si c'est bien ça.
Il faut aussi le bloquer dans l'autre sens.

Mon précédent montage avec les Bar ends en L qui buttaient contre la fourche et les serre cables qui tiraient rigidifiaient considérablement la liaison guidon/mono, c'etait juste un truc provisoire et facilement démontable mais ça marchait bien et ça tenait.
En tout cas ce qui est claire c'est que la fixation a la selle est insuffisante.
Cette fixation en elle même n'est pas très stable (les rondelles moles ne tiennent pas, il faut les remplacer par des rondelles métalliques de visse de selle), avec les mouvements répétés de torsion toutes les visses sous la selle se dévissent rapidement, tout devient mou, et plus grave : tout le stress est concentré sur la liaison selle/tige de selle.
Pas étonnant que ça casse.

Avec un guidon long ça bouge malgré la plaque de renfort KH, on sent que c'est pas solide.
Mais dés qu'on relie le guidon au cadre ou a la tige de selle (de façon bilatérale) cette impression disparait. le stress n'est plus concentré sur la selle et la liaison selle/tige de selle, il est partagé grace au triangle : tige de selle(ou cadre) -> liaison selle-tige de selle -> liaison selle-guidon du systeme KH.
Et le triangle, si je ne m'abuse, c'est la brique élémentaire en construction : chacun des 3 cotés du triangle renforce les deux autres lorsqu'une contrainte est appliquée, ça ne bouge pas.
Le V frame est principalement un plus gros triangle, et la tige de selle est totalement déchargée du stress au guidon, (mais pas de celui du poids qu'on pose sur la selle).

d'ailleurs comment se fait il que ta tige est fissurée a l'arrière?
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede toutestbon » 16 Nov 2017, 12:24

Il y a des choses qui m'échappent dans ton raisonnement...

Pourquoi ne pourrait-on pas mettre de poids sur le guidon ? on en met bien sur la selle... Je suis allé beaucoup plus loin en pratique qu'en théorie, et je ne serais pas te dire si c'est un système pendulaire ou non...

Il est certain qu'on peut répartir sa masse sur la selle ET sur le guidon, je le fais tous les jours et c'est bien plus facile avec ces 2 points d'appui de maintenir l'équilibre (on peut se rattraper en transférant du poids vers l'avant ou vers l'arrière). D'ailleurs, j'ai beaucoup moins d'exigence sur le confort de la selle... je m'appuie beaucoup moins dessus, à terme j'envisage peut être même d'essayer une selle de vélo !

Pour la fissure, la pièce en alu est fine pour moi c'est le fait de pousser sur le guidon avec du bras de levier qui sont à l'origine du problème. (cf le mon petit schéma simplifié : la flèche rouge représente la force exercée sur le guidon et la fissure est cerclé de rouge)
Fichiers joints
Sans titre.png
Produit 100% Rennes MonoStars !
toutestbon
As du clavier
 
Messages: 394
Inscription: 21 Déc 2011, 19:14

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede UniDreamer » 16 Nov 2017, 16:32

toutestbon a écrit:Il y a des choses qui m'échappent dans ton raisonnement...

Pourquoi ne pourrait-on pas mettre de poids sur le guidon ? on en met bien sur la selle... Je suis allé beaucoup plus loin en pratique qu'en théorie, et je ne serais pas te dire si c'est un système pendulaire ou non...

Il est certain qu'on peut répartir sa masse sur la selle ET sur le guidon, je le fais tous les jours et c'est bien plus facile avec ces 2 points d'appui de maintenir l'équilibre (on peut se rattraper en transférant du poids vers l'avant ou vers l'arrière). D'ailleurs, j'ai beaucoup moins d'exigence sur le confort de la selle... je m'appuie beaucoup moins dessus, à terme j'envisage peut être même d'essayer une selle de vélo !

Pour la fissure, la pièce en alu est fine pour moi c'est le fait de pousser sur le guidon avec du bras de levier qui sont à l'origine du problème. (cf le mon petit schéma simplifié : la flèche rouge représente la force exercée sur le guidon et la fissure est cerclé de rouge)



Je suis peut être mal exprimé.
Je ne dis pas qu'on ne peut pas mettre de poids sur le guidon, je dis qu'on en met certainement pas autant qu'on ne le pense. le poids est réparti, comme tu le dis, c'est a dire distribué de façon a peu près égal entre l'avant et l'arrière par rapport a l'axe de la roue mais pas nécessairement de façon égale entre la selle et le guidon. cette phrase a l'air paradoxale mais elle ne l'est pas.
Je ne pense pas qu'un rider de 100kg va appliquer une force perpendiculaire au guidon de 50kg sur les bar ends, en tout cas c'est pas du tout mon ressenti (même si heureusement je ne pèse pas 100kg).

Parlons pratique avant de parler théorie:
Quand je roule en version guidon long j'ai presque autant l'impression de tirer sur le guidon que de pousser dessus, j'ai même l'impression que j'alterne entre les deux, en tout cas quand je pousse je n'ai jamais l'impression d'appliquer une force perpendiculaire au guidon égale à la moitié de mon poids (42-43kg donc) sur les bar-ends a la façon de ton schémas, j'aurai rapidement plus de sang dans les mains, et puis je sentirai une pression énorme entre les bar-ends et mes mains qui ne correspond pas du tout à mon ressenti.

Parlons maintenant théorie:
Mes cours de mécanique et de physique sont loin derrière mois alors je vais peut etre dire une connerie, mais je pense que même avec un guidon long et une position cycliste, une grande partie de notre poids de corps total est supportée par la selle et transférée via la fourche en un vecteur de force oblique qui pointe vers l'axe et je pense que pour la partie restante on l'équilibre en utilisant les muscles de notre dos, le guidon ou la poignée de selle, la forme de notre corps et la régulation de la vitesse de pédalage.

le guidon long a surtout pour moi un role de stabilisateur, grace a lui notre corps s'allonge et joue un peu le role de la grande barre d'équilibre qu'utilisent les funambules, mais dans notre cas pour l'equilibre dynamique avant/arrière.

Mais, et la j'en viens a l'essentiel de mon propos :

ce n'est pas parce qu'on répartit de façon égale le poids du corps de chaque coté du centre de gravité que la selle et le guidon supportent nécessairement le même poids.
En effet, on peut en théorie être en equilibre tout en ayant 4 fois plus de poids sur la selle que sur l'extrémité du guidon
.

Pour illustrer ce dernier point je fais faire mon jamy de c'est pas sorcier:
Image

Promis, après je range.

Prend une règle de 30cm, pose 2 poids de 50 gm chacun a chaque extrémité , place ton doigt sous la règle, au centre, la règle est en équilibre, ok.
Maintenant pose toujours 100 gm en tout sur la règle mais : 20gm a un bout, 80gm a l'autre, tient la regle avec deux doigts et rapproches tes doigts l'un de l'autre, le point d'équilibre (centre de gravité du systeme) va automatiquement être trouvé lorsque les deux doigts se touchent

si on place un doigt sous la regle a cet endroit précis, on se retrouve cette fois encore avec une regle en équilibre par rapport a un point pivot, et pourtant les masses a chaque extrémité ne sont pas du tout égales.

Image

Je pense que sur un mono avec guidon long c'est exactement ce qui se passe : même si la selle reçoit l'equivalent du poids de 80gm et le guidon l'equivalent du poids de 20gm dans notre exemple ci dessus, ces deux élément du mono se partagent le poids total du monocycliste, le mono est en equilibre dynamique mais ca ne veut pas dire qu'il y a 50% du poids du monocycliste sur le guidon et 50% sur la selle.
La selle et le guidon se répartissent le poids du monocycliste oui, mais pas nécessairement de façon égale, car ce n'est pas indispensable a l'equilibre du systeme.

C'est donc surtout une question de géométrie et de répartition des masses de pars et d'autre du centre de gravité, et cette géometrie est façonnée par la position du corps et les differences de poids selon la zone du corps, ainsi la géométrie du mono qui est structurellement fixe mais qui peut pivoter autour de l'axe.

Alors la bien sur je parle du poids qu'on exerce sur l'endroit du guidon ou l'on pose les mains :d'après moi on met pas 50% de notre poids sur les bar ends, on met surement beaucoup moins, mais avec l'effet de levier, le "moment" (force rotationnelle) subit au niveau de la tige de selle peut être grand même avec 10kg de force appliquée a l'extrémité du guidon. c'est l'effet pied de biche, ce qui explique que ça fissure et pete sans beaucoup de poids sur le guidon.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede toutestbon » 17 Nov 2017, 00:18

C'est sûr que la plupart des monocyclistes ne mettent pas 50% de leur poids sur le guidon et même pas 10%. D'ailleurs, la plupart n'ont pas eu de problème de casse de tige de selle ou de guidon...

Avec les reposes avant-bras, il me semble facile de supporter 20-30kg. Tu verras mieux ça, quand j'aurais mon cadre ! :wink:
Produit 100% Rennes MonoStars !
toutestbon
As du clavier
 
Messages: 394
Inscription: 21 Déc 2011, 19:14

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede uniskike » 18 Nov 2017, 19:01

toutestbon a écrit:Tu sais, ce n'est pas 500g qui me font peur. Il me suffit de penser à tout ceux qui, au nom du plaisir, se paient des vélos haut de gamme ultra light alors qu'ils auraient de bien meilleure performance à faire un régime pour perdre 10kilos ! :P

J'adore cette remarque :D
Pour ma part je suis 3kg au dessus de mon standard en ce moment... en plus les fêtes qui arrivent...

toutestbon a écrit:C'est sûr que la plupart des monocyclistes ne mettent pas 50% de leur poids sur le guidon et même pas 10%. D'ailleurs, la plupart n'ont pas eu de problème de casse de tige de selle ou de guidon...

Avec les reposes avant-bras, il me semble facile de supporter 20-30kg. Tu verras mieux ça, quand j'aurais mon cadre ! :wink:


Je suis d'accord avec toi toutestbon, je pense qu'il faut dire aussi que l'expérience de la pratique éclaircit bien des choses.

Moi qui ne fait du monocycle que depuis peu, au début sur mon 29'' je roulais pas vite et bien entendu avec tout le poids sur la selle, je tenais la poignée de la selle mais sans la charger.
J'avais monté assez vite un guidon qu-ax qui m'a permis de progresser en roulage mais je ne mettais pas assez de poids dessus par manque d'expérience et j'avais la peur de la chute en avant avec la vitesse ce qui m'obligeait à de l’hyper concentration et rendait mes sorties peu agréables.

Ensuite j'ai démonté le guidon pour rouler plus peinard dans les 15km/h en m'accrochant à la poignée de la selle mais avec certaines séquences de déséquilibrage avant/arrière qui m’obligeaient à ralentir. Bon j'ai continué comme ça un certain temps en me disant qu'à presque 60 ans et avec seulement guère plus de 1 an de mono j'allais pas me plaindre :D

Par hasard, un jour en me repositionnant plus en arrière sur la selle, je me suis aperçu que je venais de mettre énormément de poids sur la poignée de la selle pour me soulever l'arrière.

Ensuite, j'ai renouvelé la technique et je me suis aperçu qu'en mettant un maximum de poids avec les 2 mains sur la poignée de la selle au point de la sentir fléchir et avec les fesses le plus en arrière sur la selle cela m'apportait énormément en stabilité avant/arrière ce qui me permettait une vitesse beaucoup plus rapide cette fois sans stress.

Contrairement à ce que je pensais dans mes débuts, je pense que le guidon ne sert pas uniquement à stabiliser les oscillations mais qu'il doit être chargé correctement et du coup je suis également d'accord avec toi aussi pour l'assise sur la selle qui devient bien moins appuyée donc plus confortable.

En plus, je n'ai plus cette petite douleur en bas du dos depuis que je répartis mon poids de cette façon, bien plus décontracté je pense.
uniskike
As du clavier
 
Messages: 161
Inscription: 23 Mar 2016, 21:46

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede UniDreamer » 20 Nov 2017, 11:49

uniskike a écrit:
toutestbon a écrit:Tu sais, ce n'est pas 500g qui me font peur. Il me suffit de penser à tout ceux qui, au nom du plaisir, se paient des vélos haut de gamme ultra light alors qu'ils auraient de bien meilleure performance à faire un régime pour perdre 10kilos ! :P

J'adore cette remarque :D
Pour ma part je suis 3kg au dessus de mon standard en ce moment... en plus les fêtes qui arrivent...

toutestbon a écrit:C'est sûr que la plupart des monocyclistes ne mettent pas 50% de leur poids sur le guidon et même pas 10%. D'ailleurs, la plupart n'ont pas eu de problème de casse de tige de selle ou de guidon...

Avec les reposes avant-bras, il me semble facile de supporter 20-30kg. Tu verras mieux ça, quand j'aurais mon cadre ! :wink:


Je suis d'accord avec toi toutestbon, je pense qu'il faut dire aussi que l'expérience de la pratique éclaircit bien des choses.

Moi qui ne fait du monocycle que depuis peu, au début sur mon 29'' je roulais pas vite et bien entendu avec tout le poids sur la selle, je tenais la poignée de la selle mais sans la charger.
J'avais monté assez vite un guidon qu-ax qui m'a permis de progresser en roulage mais je ne mettais pas assez de poids dessus par manque d'expérience et j'avais la peur de la chute en avant avec la vitesse ce qui m'obligeait à de l’hyper concentration et rendait mes sorties peu agréables.

Ensuite j'ai démonté le guidon pour rouler plus peinard dans les 15km/h en m'accrochant à la poignée de la selle mais avec certaines séquences de déséquilibrage avant/arrière qui m’obligeaient à ralentir. Bon j'ai continué comme ça un certain temps en me disant qu'à presque 60 ans et avec seulement guère plus de 1 an de mono j'allais pas me plaindre :D

Par hasard, un jour en me repositionnant plus en arrière sur la selle, je me suis aperçu que je venais de mettre énormément de poids sur la poignée de la selle pour me soulever l'arrière.

Ensuite, j'ai renouvelé la technique et je me suis aperçu qu'en mettant un maximum de poids avec les 2 mains sur la poignée de la selle au point de la sentir fléchir et avec les fesses le plus en arrière sur la selle cela m'apportait énormément en stabilité avant/arrière ce qui me permettait une vitesse beaucoup plus rapide cette fois sans stress.

Contrairement à ce que je pensais dans mes débuts, je pense que le guidon ne sert pas uniquement à stabiliser les oscillations mais qu'il doit être chargé correctement et du coup je suis également d'accord avec toi aussi pour l'assise sur la selle qui devient bien moins appuyée donc plus confortable.

En plus, je n'ai plus cette petite douleur en bas du dos depuis que je répartis mon poids de cette façon, bien plus décontracté je pense.


Je suis aussi d'accord avec ça, j'en parlais dans une version plus longue de mon dernier message, message que j'ai finalement allégé car les messages c'est plus facile a lire quand ils sont moins lourds, comme le mono !
Je me déchargerai bien de 10 ou 15 kg mais depuis que j'ai passé la quarantaine c'est plus aussi simple qu'avant :shock:

Bref, dans une partie que j'ai supprimé j'expliquai que déplacer le centre de gravité en avant était plus facile en poussant sur le guidon et en s'y appuyant pour utiliser la gravité en notre faveur et ainsi alléger le pédalage.
Le mono c'est comme le système lune/terre : la lune tombe perpétuellement vers la terre, attirée par la gravité, mais en même temps elle se déplace à une certaine vitesse sur son orbite, exactement assez vite pour compenser la chute et rester sur son orbite.
Le mono c'est la même chose: une chute perpétuelle vers l'avant que nous compensons par notre vélocité, aidé par la géométrie de notre corps que nous pouvons modifier en temps réel pour passer le centre de gravité tantôt devant, tantôt au dessus et tantôt derrière le point de contact avec le sol. Le guidon aide a jouer avec cette géométrie, a contrôler des accélérations et des micro corrections tout en permettant de décharger une partie du poids sur la selle.

Ce que j'expliquai avec le schémas c'est aussi que nous pouvons distribuer autant de poids vers l'avant que vers l'arrière du point de contact ave le sol (même un peu plus vers l'avant puisque c'est une chute en avant que nous entretenons pour compenser la vélocité), mais qu'a cause des difference de géometrie, (principalement l'effet levier qui est proportionnel a la distance) il n'y avait pas besoin d'appliquer SUR LES BAR ENDS une force égale a la moitié du poids de corps pour obtenir la même contrainte que de l'autre coté.
En gros dans mon schémas précédent si l'on soudait la régle au point pivot au centre, et si l'on mettait 100kg (régle géante en titane donc! )a droite a 10cm du point pivot et 10kg a gauche a 1 mettre du point pivot (donc 10 moins lourd mais 10 fois plus loin) on aurait exactement la même contrainte de torsion de chaque coté au niveau du point pivot soudé (en négligeant le poids de la régle)
Bref, pour le dire plus simplement : avec un guidon suffisamment long vous pouvez placer 50% de votre poids sur la selle et 50% sur le guidon sans avoir besoin d'appliquer une force de 50% de votre poids sur les poignées du guidon car l'effet de levier divise la force nécéssaire pour obtenir la même contrainte.

Maintenant, a bien regarder la photo de Simon, on est sur une config différente par rapport à celle a la quelle je pense dans mes explications.
Image

On voit qu'une fois en position d'équilibre les mains sont placées à peine plus loin que la tête, quasiment a équidistance de la selle par rapport l'axe ou se trouve le centre de gravité (qui passe par le point de contact roue/sol) et qu'en plus la surface d'appui est partagée entre la main et le coude.
Du coup oui, dans cette config on peut (et il faut) appliquer plus de poids sur tout l'avant bras (presque la moitié du poids de corps) pour obtenir le même effet que si le guidon avait été bien plus long et arrivait donc bien plus loin que la tête et n'était tenu qu'avec les mains (bras tendu et non en L).
Le centre de gravité de l'ensemble est aussi plus bas ce qui accroît certainement la stabilité.

En revanche en terme de contrainte sur la liaison fragile entre guidon et selle ça doit pas changer grand chose.
C'est pareil d'exercer une force perpendiculaire de 40kg a 25 cm de la selle que de mettre 10kg a 1 metre : même contrainte (moment): Moment=Force x Distance.

Le cadre en V me parait plus adapté en terme de solidité pour cette position, et il devrait meme permettre à Simon d'aller porter ses coudes et ses main plus loin devant et d'augmenter encore plus l'effet de stabilisation sans compromettre la solidité du mono.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede toutestbon » 20 Nov 2017, 16:58

Uniskike> Je suis content que mes conseils te conviennent, d'autant plus, qu'il y a quelques mois tu étais prêt à revendre ton monocycle !
L'expérience améliore tellement la pratique ! Ca ne peut aller qu'en s'améliorant (à condition d'éviter les mauvaises chutes).
D'ailleurs, je trouve intéressant (et surprenant!) ta remarque sur le fait que tu mettais tout ton poids sur la selle. Sachant que tu as débuté récemment, mettre un maximum de poids sur la selle est déjà un objectif en soi ! Arrives-tu à repositionner tes pieds en roulant ? :wink: Je suppose également que tu arrives à rouler droit avec les mains sur la poignée/guidon ? (étape préalable)
Après, il n'y a pas forcément d'ordre prédéfini pour ces étapes, mais c'était juste pour dire qu'un élément clé c'est aussi d’alléger le poids sur les pédales (ce qui ne change pas le confort sur la selle, mais ça fait gagner des km/h :P ), dans l'idéal les jambes ne servent pas à l'équilibre si ce n'est en variant l'allure.

Unidreamer> Ahhh ! Je suis content que tu aies bien regardé la photo ! :P
On est bien d'accord ! Pour ce qui est des contraintes sur la selle, il n'y a heureusement pas eu de casse express depuis que j'ai changé de position, pourtant mes coudes sont à peu près à la distance où étaient mes bar ends et j'ai le sentiment de mettre plus de poids (mais c'est peut être ça qui n'est pas juste pour le moment).
Je pense vraiment que le cadre en V ne peut être que bénéfique pour moi. Pour quelques centaines de grammes en plus, ça abaisse le centre de gravité, ça améliore l'aérodynamisme et surtout la transmission de l'effort sera bien meilleure grâce à la rigidité du cadre (qui ressemblera plus à un A inversé qu'à un V). :wink:

D'ailleurs les plans sont finis, Jakob passe à la conception. :D
Produit 100% Rennes MonoStars !
toutestbon
As du clavier
 
Messages: 394
Inscription: 21 Déc 2011, 19:14

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede uniskike » 20 Nov 2017, 22:41

toutestbon a écrit:Uniskike> Je suis content que mes conseils te conviennent, d'autant plus, qu'il y a quelques mois tu étais prêt à revendre ton monocycle !
L'expérience améliore tellement la pratique ! Ca ne peut aller qu'en s'améliorant (à condition d'éviter les mauvaises chutes).
D'ailleurs, je trouve intéressant (et surprenant!) ta remarque sur le fait que tu mettais tout ton poids sur la selle. Sachant que tu as débuté récemment, mettre un maximum de poids sur la selle est déjà un objectif en soi ! Arrives-tu à repositionner tes pieds en roulant ? :wink: Je suppose également que tu arrives à rouler droit avec les mains sur la poignée/guidon ? (étape préalable)
Après, il n'y a pas forcément d'ordre prédéfini pour ces étapes, mais c'était juste pour dire qu'un élément clé c'est aussi d’alléger le poids sur les pédales (ce qui ne change pas le confort sur la selle, mais ça fait gagner des km/h :P ), dans l'idéal les jambes ne servent pas à l'équilibre si ce n'est en variant l'allure.

Oui toutestbon dans tes conseils tout est bon :D

Au passage, un grand merci aussi à Unidreamer qui m'a permis avec ses conseils très détaillés de bien démarrer avec un guidon et de choisir le bon modèle.

Oui je mettais tout mon poids sur la selle et c'est vrai que ça ne s'est pas fait tout de suite mais comme je fais du mono tous les jours j'arrive à enfoncer le clou.
Je mets tout mon poids sur la selle quand je me promène juste comme ça, que je fais du slalom avec des cônes par exemple mais pour le surplace il faut encore que j'y pense pour qu'il soit le plus propre possible.
J'arrive bien à repositionner les pieds et je roule droit les 2 mains sur la poignée et sur le guidon autant que je veux. Je passe aussi les virages à 90°comme ça en me penchant. Je lâche une main si le virage est trop sec.
Ma position préférée c'est assis tout en arrière de la selle en m'appuyant bien sur les bras, c'est la que je trouve que le contrôle est le meilleur pour rouler à bonne allure dans mes limites (17/18 km/h ça me fait mouliner pas mal) mais vraiment en confiance et avec un roulage plaisir.
uniskike
As du clavier
 
Messages: 161
Inscription: 23 Mar 2016, 21:46

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede toutestbon » 03 Mar 2018, 17:35

Des nouvelles pour vous dire que "ça y est mon 36S a largement été amélioré"

Je suis allé rouler ce matin pour tester tout ça. Ça n'a pas été facile entre le nouveau cadre, la position, le nouveau pneu, le fait que je n'avais pas roulé en 36S avec mes pédales auto depuis plusieurs mois, ajoutez à cela des bourrasques à 60km/h... il y avait du challenge et c'est pas fini, il va falloir dompter la bête !

Il reste que l'axe, les rayons, les manivelles, les pédales et la selle par rapport à ma config précédente. La selle est pourtant inclinée à fond en avant (j'ai retourné le tube pour l'incliner davantage) mais c'est pas encore assez, un jour je testerais sûrement la fusion one qui est plus plate et qui pourrait être inclinée à ma convenance avec une tige de selle pivotal.
Produit 100% Rennes MonoStars !
toutestbon
As du clavier
 
Messages: 394
Inscription: 21 Déc 2011, 19:14

Re: Des améliorations pour mon 36S

Messagede uniskike » 03 Mar 2018, 20:27

Beau de chez BEAU ton mono et une qualité des soudures très PRO :D
uniskike
As du clavier
 
Messages: 161
Inscription: 23 Mar 2016, 21:46

PrécédenteSuivante

Retourner vers Question Matos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités