Le site du monocycle en France

Règlementation et mono.Code de la route/transports en commun

Convivialité et bonne humeur assurée !
Pour discuter de tout et de rien ... autour d'une roue ;)

Règlementation et mono.Code de la route/transports en commun

Messagede chouch » 06 Juil 2009, 22:41

Petit rappel sur l'usage des monocycles sur le trottoir, la chaussée et sur les chemins

D'après l'article R412-34, un monocycle n'est pas considéré comme un cycle (2 roues et +), mais assimilé à un piéton. Vous êtes donc tenus d'utiliser le trottoir et ne devriez pas vous en faire virer par les forces de l'ordre ou des justiciers civils (article R412-34).
Les pistes et bandes cyclables sont en théorie réservées aux cycles à deux et troies roues article R R110-2): on ne peut pas vous forcer à les utiliser !

Attention cependant, faites appel à votre bon sens : si vous circulez plus vite qu'un coureur à pied (monocycles de 26 pouces et plus) et que vous n'êtes pas seul ou sur un trottoir, il est souvent plus judicieux d'employer la route. Dans ce cas : considérez-vous comme un vélo et portez un gilet jaune / des lumières la nuit !

Tout dépendant du contexte, agissez le plus intelligemment possible : il faut que le trajet soit agréable pour tout le monde et il faut avant tout ne pas gêner ou bousculer les piétons sur le trottoir (dans ce cas, deux roues ou pas, il est normal de se faire rappeler à l'ordre).

En ce qui concerne les lieux non concernés par le code de la route, c'est au cas par cas.
- sur les quais de gare ou de métro : pas de monocycle car les autres engins roulants (skates, rollers, etc.) sont aussi interdits pour des raisons de sécurité évidentes
- sur des chemins interdits aux vélos :
*si le chemin est interdit pour éviter les collisions entre les promeneurs (piétons) et les vélos, allez-y avec prudence et expliquez-vous si vous vous faites attraper (le monocycle est assimilé piéton dans le code de la route, c'est un jouet et pas un cycle, car ces derniers ont deux roues), mais faites toujours profil bas, ça serait dommage de prendre une prune sachant que vous n'êtes ni dans vos droits ni dans l'iniquité (hihi c'est la première fois que j'arrive à l'employer celui-là !)
*si le chemin est interdit pour protéger les lieux (sous-bois par exemple), c'est plutôt à vous de juger si c'est dangereux pour les lieux où vous roulez. S'il est vraiment évident que vous n'abîmerez rien, allez-y tranquillement, mais au moindre doute, abstenez-vous.

Dans tous les cas, faire appel au bon sens (oui, je radote !). Je roule vite = je m'assimile à un vélo / je roule pépère en petite roue = je m'assimile à un piéton.
Ne pas trop jouer au con avec les représentants de l'ordre.

Article R412-34

I. - Lorsqu'une chaussée est bordée d'emplacements réservés aux piétons ou normalement praticables par eux, tels que trottoirs ou accotements, les piétons sont tenus de les utiliser, à l'exclusion de la chaussée. Les enfants de moins de huit ans qui conduisent un cycle peuvent également les utiliser, sauf dispositions différentes prises par l'autorité investie du pouvoir de police, à la condition de conserver l'allure du pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons.

II. - Sont assimilés aux piétons :

1° Les personnes qui conduisent une voiture d'enfant, de malade ou d'infirme, ou tout autre véhicule de petite dimension sans moteur ;
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=5BDDB88472C2160D977438828CE8ABD8.tpdjo08v_3?idArticle=LEGIARTI000006842157&cidTexte=LEGITEXT000006074228&dateTexte=20090706


Article R311-1

6. 10. Cycle : véhicule ayant au moins deux roues et propulsé exclusivement par l'énergie musculaire des personnes se trouvant sur ce véhicule, notamment à l'aide de pédales ou de manivelles ;
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=5BDDB88472C2160D977438828CE8ABD8.tpdjo08v_3?idSectionTA=LEGISCTA000006159577&cidTexte=LEGITEXT000006074228&dateTexte=20090706


Article R110-2 :

Piste cyclable : chaussée exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues
Bande cyclable : voie exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues sur une chaussée à plusieurs voies
http://www.legifrance.gouv.fr/./affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006841273&idSectionTA=LEGISCTA000006143847&cidTexte=LEGITEXT000006074228&dateTexte=20090706


Pour tout ajout ou modif => MP !
Dernière édition par chouch le 22 Juil 2009, 11:40, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
chouch
Mégalocycliste
 
Messages: 2491
Inscription: 18 Fév 2004, 12:32
Localisation: Rennes

voyager avec son monocyle (train, avion, bus, metro)

Messagede chouch » 06 Juil 2009, 23:07

Voyager avec son monocycle

Dans les bus, métros et le tramways

Tout dépend de la compagnie qui gère les transports en commun dans votre ville. Il faut donc consulter le règlement (souvent accessible en ligne).
Voilà deux exemples (Paris et Nantes) :

RATP (Paris)
Pour des raisons évidentes de place disponible, vous ne pouvez pas emporter votre bicyclette dans le Métro, les Bus, les Tramways et le Funiculaire de Montmartre. Cependant, sur la ligne 1 du Métro, le transport d'une bicyclette est possible le dimanche et les jours fériés, jusqu'à 16h30. Vous êtes invités à demander l'accès par le portillon de service à l'agent de station.
Dans le RER, vous avez la possibilité de transporter votre bicyclette à certains moments et d'effectuer avec celle-ci des correspondances entre les lignes du réseau :
* les samedis, dimanches et jours fériés toute la journée ,
* les autres jours avant 6h30, entre 9h et 16h30, puis après 19h.

Toute circulation sur des patins à roulettes, planches à roulettes, patinettes, bicyclettes ou sur tout autre cycle est strictement interdite dans les enceintes et dans les voitures, quel que soit le moyen de transport utilisé (RER, métro, bus..). Vous seriez entièrement responsable des accidents qui vous surviendraient ou que vous causeriez à des tiers, à la RATP ou à ses agents.

Vous pouvez emporter dans les métro, RER et funiculaire de Montmartre sans gêner les autres voyageurs :
* les valises, sacs ou paquets divers (dimension maximale de 75 cm) [...]
Dans les bus et les tramways, vous pouvez emporter avec vous :
* les paquets d'un poids inférieur à 10 kg (dimension maximale de 45 cm), que vous pouvez porter sur les genoux, sans gêner vos voisins ,
* aux heures creuses, les valises ne dépassant pas 75 x 45 x 45 cm, les poussettes d'enfant repliées, les petits chariots à provisions, les skis. Les heures creuses sont entre 9h et 16h, puis après 20h du lundi au vendredi , toute la journée les samedis, dimanches et jours fériés.


En résumé : c'est assez restrictif avec la RATP, en théorie. Seuls de petits monocycles (20-24 pouces) peuvent être transportés, car on est sensés être limités aux paquets divers de dimension max 75cm. Malgré ça, une roue de 29 pouces, hors fourche, ça fait 74cm, donc ça passe à peu près. Avec un peu de savoir vivre (éviter de toucher les gens avec votre monocycle), vous devriez monter dans tous les bus !
En cas de souci (refus d'un chauffeur), une solution, c'est de relire le règlement avec lui : les vélos sont (le plus souvent interdits), mais votre "jouet" n'en est pas un, et il rentre dans les 75cm règlementaires puisqu'il ne prend pas plus de place qu'une valise.

TAN (Nantes)
Sont admis, sous réserve de ne pas gêner la circulation des autres voyageurs, notamment dans les allées et les accès :
- Les paquets peu volumineux, les valises, les cartables.
- Les skis ou autres objets d'une longueur inférieure à 2 mètres.

Les vélos sont interdits dans tous les Bus. Toutefois, les deux roues non motorisés sont admis, sous réserve de ne pas gêner les autres voyageurs, dans la partie centrale du Tramway (4 vélos au maximum soit 2 par plate-forme) et celle du Busway® (2 vélos au maximum) :
- En service hiver, du lundi au samedi avant 7h15 et après 18h30 et le dimanche toute la journée.
- En service été, du lundi au dimanche toute la journée.


En résumé, c'est presque comme pour la RATP, sauf qu'on ne vous ennuie pas avec une mesure précise à ne pas dépasser. Vous n'êtes pas plus encombrant que des skis ou une valise, passez !

Dans le bus, racontez qu'il s'agit d'un jouet, pas d'un moyen de transport, et qu'il ne peut pas se substituer au bus...
Malgré ça, il y a toujours des chauffeurs qui insistent. Et là, difficile de forcer le passage, prenez le prochain !

En avion
En avion, tout se complique, et ça dépend encore plus de la compagnie empruntée.
Deux cas se présentent :

- vous avez peu de bagages et vous ne paierez pas de supplément en faisant passer le mono comme bagage
Dans ce cas, démontez la selle (20 pouces) et la fourche (roues de 24 pouces et +), protégez les pièces en métal (un peu de carton ou de mousse autour) qui pourraient prendre des chocs en tapant les unes contre les autres et essayez de les fixer les unes aux autres. Mettez tout ça dans un sac ou dans un carton que vous adaptez à la taille du mono (à grand renforts de scotch, ça le fait !) et pointez-vous à l'embarquement avec. Ne dites pas que c'est un "monocycle", mais plutôt un jouet ou du matériel de cirque personnel pour ne pas payer de supplément vélo.
-> Attention aussi à ne pas dépasser la taille maximale obligatoire (dépend des compagnies à priori) pour ne pas payer de supplément !

- vous avez atteint votre quota bagages et vous allez payer un supplément
Là, il faut regarder le prix du kg supplémentaire à payer à la compagnie. S'il est peu élevé, même technique qu'au dessus.
Sinon le choix est parfois donné aux vélos entre un carton (sacoche, valise spécialisée, etc.) ou le donner sans modifs (sauf les pédales à enlever et le guidon à tourner). Vous, vous avez un mono : tentez de mixer les deux et de démonter le moins de trucs possible !
-> par exemple, sur Icelandair, j'ai fait passer ma 29 pouces avec 2 paires de manivelles et pédales, pneu de rechange, protecs, etc. dans un sac collé à la fourche pour un vélo. Supplément = 30€, pas payé à l'aller car ils étaient cools :)

En train SNCF
Deux cas sont possibles:

- trains avec emplacements cycles (rares TGV, de nombreux TER et trains de nuit, probablement quelques corails). Pas de souci, sauf si l'emplacement est bondé : vous serez refusé à coup sûr. Attention aux emplacements payants (TGV avec emplacements vélos).

- trains "normaux" (la plupart des TGV notamment). Retirez les pédales et rangez le mono dans un compartiment à bagage où il ne dépasse pas trop. Ca devrait passer, sauf si le contrôleur fait du zèle. Dans ce cas, c'est toujours pareil : vous n'avez pas de vélo, le monocycle n'a qu'une roue, c'est petit, ça ne gène pas. Bref, vous êtes un voyageur avec un bagage, comme tous les autres !
Pour éviter la confrontation, démontez la selle et les pédales et mettez le tout dans un sac (genre sac poubelle) pour le voyage... ou faites-vous un sac de transport avec des bretelles ! (Il y en a même chez les revendeurs de monocycle).

Petit tip de M.O.U : cas particulier le Thalys vers l'angleterre.Essayer la voiture 8 qui a un très grand compartiment à bagage.

La plupart du temps, vous pourrez voyager avec un 20 pouces sans géner personne et sans rien démonter. Il vaut mieux systématiquement demonter les pédales et donner un semblant d'emballage, ou au moins avoir de quoi le faire face à un controleur intransigeant (avoir ses clefs et un sac poubelle par ex.)

Si quelqu'un retrouve le règlement de la SNCF, je suis preneur.

Quoi qu'il arrive, essayez toujours d'être courtois et d'expliquer clairement pourquoi le règlement pour vélos ne s'applique pas à votre engin et que vous prenez autant de place qu'une personne avec une valise.
Avatar de l’utilisateur
chouch
Mégalocycliste
 
Messages: 2491
Inscription: 18 Fév 2004, 12:32
Localisation: Rennes

Messagede benouz » 03 Aoû 2009, 18:07

en faite je voulais savoir si la police pouvais réagire de la même manière que avec un vélo pour retirer des points sur le permis auto????
Les CTB en partenariat avec les roues flaquettes!!
C'est une association qui est parfaite!!
Avatar de l’utilisateur
benouz
As du clavier
 
Messages: 320
Inscription: 30 Sep 2007, 12:27
Localisation: ain/lyon/haute savoie

Messagede lo275 » 03 Aoû 2009, 18:30

on ne peut pas perdre de point de son permis en vélo donc c'est la même chose pour le mono
Image Image
Avatar de l’utilisateur
lo275
Mégalocycliste
 
Messages: 1406
Inscription: 08 Mai 2004, 17:07
Localisation: Villeurbanne

Messagede Thieum » 03 Aoû 2009, 21:41

On reste sérieux sur ce fil svp. Les blagounettes seront systématiquement effacées.

edit chouch : merci Thieum :) Prout. Oups. Mais t'as raison, en vrai.
Avatar de l’utilisateur
Thieum
Mégalocycliste
 
Messages: 3465
Inscription: 08 Juin 2005, 08:53
Localisation: Clamart

Messagede benouz » 04 Aoû 2009, 10:07

escuse moi thieum mais se n'est pas une blagounette!! on peut se faire retirer des point (sur le permis auto) quand on est en vélo et que l'on grille un feux ou ke l'on est bouré!!
Les CTB en partenariat avec les roues flaquettes!!
C'est une association qui est parfaite!!
Avatar de l’utilisateur
benouz
As du clavier
 
Messages: 320
Inscription: 30 Sep 2007, 12:27
Localisation: ain/lyon/haute savoie

Messagede brunomono » 04 Aoû 2009, 10:49

benouz a écrit:escuse moi thieum mais se n'est pas une blagounette!! on peut se faire retirer des point (sur le permis auto) quand on est en vélo et que l'on grille un feux ou ke l'on est bouré!!
je crois qu'il ne parlait pas de toi mais d'un poste inutile (de monoman, d'après mes souvenir) :wink:
brunomono
Mégalocycliste
 
Messages: 1308
Inscription: 24 Nov 2007, 12:07
Localisation: Bordeaux

Messagede chouch » 04 Aoû 2009, 10:52

escuse moi thieum mais se n'est pas une blagounette!! on peut se faire retirer des point (sur le permis auto) quand on est en vélo et que l'on grille un feux ou ke l'on est bouré!!

Je crois qu'il y a eu une jurisprudence ou un truc dans le genre qui dit... le contraire : c'était vrai il y a un certain temps, mais ça ne l'est plus, pour une question d'égalité avec les cyclistes qui n'ont pas le permis auto. A vérifier !

edit : allez voir par là -> http://www.interieur.gouv.fr/misill/sections/a_votre_service/vos_demarches/vehicules/permis-conduire-points/faq-permis-points/view
Avatar de l’utilisateur
chouch
Mégalocycliste
 
Messages: 2491
Inscription: 18 Fév 2004, 12:32
Localisation: Rennes

Messagede lo275 » 04 Aoû 2009, 12:32

Il ne peut y avoir de retrait de points que pour les infractions commises avec un véhicule pour la conduite duquel un permis de conduire est exigé. C'est ainsi qu'une infraction au code de la route commise à bicyclette ou avec une voiturette, par exemple, ne donne pas lieu à retrait de points.


c'est donc bien ça
Image Image
Avatar de l’utilisateur
lo275
Mégalocycliste
 
Messages: 1406
Inscription: 08 Mai 2004, 17:07
Localisation: Villeurbanne

Messagede mouton noir » 04 Aoû 2009, 12:48

Du coup petite question :
si on grille un feu a mono en circulant sur la chaussée est-on soumis a une contravention de la première classe (11 € majoration jusqu'à 38€) :? comme tout « piéton » circulant sur la chaussée (Article R412-39 et -43) ou une contravention de la quatrième classe (135 €, majoration jusqu'à 750€) :cry: comme un véhicule assujetti à la chaussée qui grillerai un feu (Article R412-30)?
A mon avis la première mais j'en mettrais pas ma main a couper...
If You See Kaye
Tell her I love her
Avatar de l’utilisateur
mouton noir
As du clavier
 
Messages: 700
Inscription: 25 Mar 2008, 17:11
Localisation: Là où me mène ma roue

Messagede chouch » 04 Aoû 2009, 12:56

Étant donné que la législation dit qu'on est assimilés à des piétons, je pencherais pour la 1ere réponse, comme toi. Sauf que c'est juste de la théorie.
Tout dépend bien évidemment des circonstances (lieu, dangerosité de la chose, vitesse, humeur du flic, etc.) et du mono utilisé. En 36 pouces, je trouverais ça "normal" (ou logique) de la part des flics de nous considérer comme des vélos en cas d'infraction, même si ouch, ça fait mal !

Enfin, difficile de faire des règles avec tout ça; si tu tombes sur des flics sympas, tu peux t'en sortir comme un piéton, sans souci... j'ai pas mal de connaissances qui ont grillé des feux en vélo et qui se sont juste fait sermonner par la maréchaussée...
Avatar de l’utilisateur
chouch
Mégalocycliste
 
Messages: 2491
Inscription: 18 Fév 2004, 12:32
Localisation: Rennes

Messagede benouz » 05 Aoû 2009, 08:35

merci de votre réponse!!!! mais j'ajoute quand même que je trouve sa un peu abusé de se prendre une prune en monocycle ou en vélo (après si on est un danger public je l'admet tout a fait!!!)
Les CTB en partenariat avec les roues flaquettes!!
C'est une association qui est parfaite!!
Avatar de l’utilisateur
benouz
As du clavier
 
Messages: 320
Inscription: 30 Sep 2007, 12:27
Localisation: ain/lyon/haute savoie

Messagede madsenfr » 07 Aoû 2009, 23:10

Je viens de me faire réprimander sur le sentier côtier dit du "tour du golfe" du morbihan (ancien sentier des douaniers, 180km de sentier littoral très sympa).
J'ai sorti ma réplique "chouchesque", à savoir "c'est pas un vélo mais un mono" :wink: , pour entendre "peu importe tout ce qui roule est interdit", et cest malheureusment vrai (http://www.tour-du-golfe.com/tour_du_golfe.php) puisque c'est exclusivement pédestre.

Beaucoup d'endroits qu'on ne soupçonne pas (http://www.ffrandonnee.fr/faq/983/1/vtt-gr-pr-sentier-moto-quad-4x4.aspx), c'est à dire chemin de rando (pas tous), chemin littoral, chemin de halage (http://droitauvelo.org/spip.php?article195 fin § 3) sont interdits aux vélos.
Et malgré ce qui est dit dans ce post-it, même si c'est très intéressant et bien documenté et si Chouch a déjà pris soin de faire appel au bon sens, je pense que nous n'y serons pas plus les bienvenus que les vélos.
En effet, je pense qu'à part dans un tribunal, la subtilité entre mono-cycle et un bi-ccyle ou tri-cycle n'est qu'une lacune que le législateur n'a pas encore pensé à combler mais ne tardera pas à faire dès lors que les monocycles envahiront les rues :wink: (c'est pas pour tout de suite, mais je pense que notre situation d'exception n'est que temporaire, cf. skate et roller).

C'est d'ailleurs ce que retient le sens commun, lorsque quelqu'un nous fait une réflexion, que ce soit un citoyen quelconque ou un représentant d'une quelconque autorité, pour lui "interdit aux vélos" = "interdit aux monos".
D'ailleurs le mot vélo qui vient de vélocipède signifie simplement un moyen de locomotion sur roue(s) propulsé par l'homme (donc pas de moteur) par l'intermédiaire de manivelles ou de pédales actionnées par les pieds ou par les mains.
Bref, on pourrait aussi dire, même si ce n'est pas le sujet de ce forum, que partout où c'est interdit aux vélos on peut faire de la draisienne vu qu'il n'y a pas de pédales, mais je pense que ça ne passerait pas non plus, sauf devant un tribunal et encore.

Bref, je pense qu'il ne faut pas nous opposer aux vélos, même si les précisions apportées ici sont précieuses, mais plutôt comprendre et faire reculer les interdictions débiles faites aux cycles de manières générale (pour moi un cycle peut avoir une seule roue, comme dans mono-cycle).

Dans une époque ou l'écologie prend de l'importance il serait temps que ces interdictions évoluent, même si la tolérance est souvent de mise.
Surtout pour faire taire les grincheux/jaloux qu'on croise, qui n'ont d'autre passe-temps que de rappeler tel ou tel règlement alors même que les yeux de leurs enfants pétillent d'envie (c'est déjà ça de pris, ces cons ne savent pas encore qu'on vient de mettre le ver dans la pomme :) ).
Image
Avatar de l’utilisateur
madsenfr
As du clavier
 
Messages: 440
Inscription: 26 Avr 2009, 22:14
Localisation: 56 Vannes

Messagede Jaberwok » 10 Aoû 2009, 23:34

Cela dit, je me permet de rappeler une fois de plus, car je crois que ce n'est pas inutile, que même si ça fais très envie (voire très très envie), les endroits qui sont interdits au vélos dans le but d'être protégés (comme justement les littoraux (ou bien, et c'est surtout ici que ça fais envie, les sous-bois) sont à éviter en monocycle. Nous abimons autant les mousses et ravinons autant des sols d'aiguilles de pins que nos amis bivalves, alors prenons nos responsabilités et faisons attention.
Bonne chance pour résister à la tentation :wink:
Jaberwok
As du clavier
 
Messages: 151
Inscription: 23 Oct 2006, 18:49

Messagede chouch » 11 Aoû 2009, 10:28

Assez d'accord avec les deux dernieres interventions : l'interdiction aux vélos DOIT être respectée si la raison est la protection d'un site puisque le problème vient du fait que l'on roule.

Par contre, il faut bien distinguer deux usages du monocycle : les figures & cie (flat freestyle street et même trial) / la balade (rando en grande roue, muni en 24 et +) qui sont des pratiques radicalement différentes en ce qui concerne une hypothétique législation. Ce serait ridicule d'interdire les 20 pouces sur les trottoirs et les zones exclusivement pietones (quand l'interdiction est la pour éviter les pb entre les utilisateurs du site qui circulent a des vitesses très différentes)...
Avatar de l’utilisateur
chouch
Mégalocycliste
 
Messages: 2491
Inscription: 18 Fév 2004, 12:32
Localisation: Rennes

Suivante

Retourner vers Autour d'une roue ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron