Le site du monocycle en France

les bobos recurrents des monocyclistes

Convivialité et bonne humeur assurée !
Pour discuter de tout et de rien ... autour d'une roue ;)

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede UniDreamer » 21 Jan 2016, 13:28

Les douleurs au genou gauche, de mon coté, ça commence a devenir compliqué. :(
A vouloir éviter l'inflammation de la bande ITB du genou gauche (coté extérieur) en diminuant la hauteur de selle et en mettant des extenseurs de pédales, j'ai probablement déclenché une autre douleur chronique, toujours au genou gauche mais cette fois coté intérieur.

Ce que j'observe c'est que vers 81.5 cm de distance selle->pédale du bas j'évite le syndrome ITB, surtout si j'ai un pneu léger et un pédalage light, mais qu'a 83.5cm celui ci se déclenche systématiquement.
Cependant la hauteur 81.5cm est peut être pas suffisante car ça fait forcer d'avantage sur les genoux et en mettant un pneu 2x plus lourd a une rando du mardi (celle d'il y a une 9 jours)j'ai déclenché cette autre douleur: coté intérieur du genou gauche qui devient chronique au bout de quelques km.

Sur ce coup, peut être que les extenseurs de pédale ont eu un rôle néfaste ou aggravant, c'est encore un peu tôt pour le dire mais c'est une hypothèse que je vais devoir tester.
Du coup ma rando muni d'hier en 26" avec pierrox à super bien commencé mais au bout de 4 bornes cette douleur la s'est réveillée puis n'a cessé de s'amplifier jusqu'au parking.
J'ai remonté la selle mais trop tard, et peut etre aussi un peu trop car dans la voiture, au retour, a force de tendre la jambe pour changer les vitesses (j'avais vachement reculé on siège conducteur) je me suis rendu compte que la zone ITB elle aussi était douloureuse (j'avais augmenté la distance- pedale du bas du mono a 83.5cm)

Bref, ma fenêtre de réglage possible niveau hauteur de selle devient très étroite, quelque chose entre 82 et 82.5cm peut être, éviter les pneu lourds pour l'instant, virer les extenseurs de pédale et ne garder que les spirit 137 sur tous mes monos, continuer de pédaler le plus light possible, et limiter la pratique du mono...en tout cas en rando pendant un certain temps.
C'est peut être l'occasion de bosser exclusivement mes sauts sur le 19 et le 26.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede M.O.U » 23 Jan 2016, 21:51

moi mon problème au genou gauche a connu un développement curieux
comme mon 24 est (encore!) crevé j'ai pris le 26" "fattie" et je me suis évertué à monter des côtes (une grosse faiblesse technique chez moi)
et là, bizarre, mon genou a arrêté de protester (pour le moment)
serait-il possible que les efforts demandés aient musclé un coté qui en avait besoin et remis (provisoirement :twisted: ) les choses dans l'ordre?
manivelles de 160 (donc justement ce que j'aime pas trop: les mouvements amples)
Mouvement Ondulatoire Unifié
Aquel trantoulhadis de RodoMancats
La bonne trajectoire pour un monocycle est la même que pour un satellite: ça tombe toujours et ça n'atterrit pas!
Avatar de l’utilisateur
M.O.U
Robocop infatigable
 
Messages: 2017
Inscription: 05 Juil 2004, 11:35
Localisation: 92 Sud,

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede UniDreamer » 25 Jan 2016, 21:36

M.O.U a écrit:moi mon problème au genou gauche a connu un développement curieux
comme mon 24 est (encore!) crevé j'ai pris le 26" "fattie" et je me suis évertué à monter des côtes (une grosse faiblesse technique chez moi)
et là, bizarre, mon genou a arrêté de protester (pour le moment)
serait-il possible que les efforts demandés aient musclé un coté qui en avait besoin et remis (provisoirement :twisted: ) les choses dans l'ordre?
manivelles de 160 (donc justement ce que j'aime pas trop: les mouvements amples)


C'est fort possible. assouplissements et musculation sont souvent conseillés dans ces cas la. Les douleurs au genou proviennent parfois d'un déséquilibre musculaire.
Varier les plaisirs c'est bien aussi lorsqu'on a différents types de mono, histoire de ne pas stresser toujours les mêmes muscles, tendons et articulations.

C'est ce que je fais cette semaine, j'en ai marre d'avoir une douleur au genou au bout de x km, ça me fout le cafard et ça me rend paranoïaque vis a vis des futures sorties, alors en plus des étirements quotidiens, j'ai décidé de faire une pause niveau rando pour laisser tout ça récupérer.
Seulement je veux pas pour autant arrêter le mono, accro que je suis, alors je ressort mon 19" pour reprendre mon apprentissage du trial ou il en était resté il y a 4 mois: pédalage arrière, sauts divers et variés qui me seront utile en rando muni.

C'est la que je vois que toutes ces rando n'ont pas été inutiles, mon niveau d'équilibre latéral quand je pédale n'a strictement plus rien a voir avec celui que j'avais cet été, je n'ai plus besoin d'agiter les bras pour rouler droit, j'ai même plus du tout besoin des bras pour pédaler (du coup j'en fais quoi? :mrgreen: ), peut être a force de rouler avec un guidon sur le 29 et le 36? et puis le trial avec 5kg de moins sur la selle, ça se sent !
C'est toujours très physique, mais moins qu'avant, je récupère plus vite entre deux éxos, et le niveau de confiance aussi.
J'essaye de sauter sans pré-hop maintenant, j'aboutis a peu près aux mêmes hauteurs de saut que quand je les utilisais.
Et il faut absolument que je choppe le truc pour le rolling hop. ça vient tout doucement mais pour l'instant c'est encore plus ridicule que mes sauts en statique, faut utiliser une loupe pour voir que je décolle :wink:
Tout ça est bien ridicule a coté des exploits de certains (Pierrox m'a raconté la montée de toutes les marches que certains ont réussi a faire a fontainebleau il y a deux ans :shock: , ou le saut hallucinant qu'a fait jolly jumper par dessus je sais pas combien de marches, a coté de la pyramide du louvre il y a quelques semaines ) mais c'est mieux que rien.
Je cherche pas a me tuer non plus.

Niveau douleur au genou, R.A.S, normal c'est le but, et comme je me suis pas crouté, pas de bobo ailleurs, donc ce genre d'entrainement c'est tout benef 8)
La prochaine je la fait avec le 26 pour changer.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede Siddhartha Valmont » 26 Jan 2016, 07:28

M.O.U a écrit:moi mon problème au genou gauche a connu un développement curieux
comme mon 24 est (encore!) crevé j'ai pris le 26" "fattie" et je me suis évertué à monter des côtes (une grosse faiblesse technique chez moi)
et là, bizarre, mon genou a arrêté de protester (pour le moment)
serait-il possible que les efforts demandés aient musclé un coté qui en avait besoin et remis (provisoirement :twisted: ) les choses dans l'ordre?
manivelles de 160 (donc justement ce que j'aime pas trop: les mouvements amples)


C'est une bonne idee. Merci M.O.U. !

Vu que c'est mon nouvel objectif depuis le demenagement, on va voir si ca se ressent dans la pratique et les douleurs que je fais maintenant plus d'ascensions (mis a part ne plus m'arracher le poumons dans les 500 mètres... :P ).
=> Triton29XC, Nimbus CrMo ISIS, Spirit 110/137mm & Schwalbe Big One
=> Flansberrium/Nextie 26, Jumbo Jim 4.0, Spirit 127/150mm, M4O ISIS
=> M4O 24" vert, KH/S, Spirit 117/137mm, HollyRoller 2.4/Mission 4.0
Avatar de l’utilisateur
Siddhartha Valmont
As du clavier
 
Messages: 548
Inscription: 01 Mar 2013, 17:59
Localisation: Du côté de Francfort (Allemagne)

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede M.O.U » 26 Jan 2016, 13:40

Siddhartha Valmont a écrit:Vu que c'est mon nouvel objectif depuis le demenagement, on va voir si ca se ressent dans la pratique et les douleurs que je fais maintenant plus d'ascensions (mis a part ne plus m'arracher le poumons dans les 500 mètres... :P ).

<détournement du fil>
maintenant que tu causes schleu toute la journée pourquoi ne pas venir nous rejoindre à l'ELSBET :idea: ?
Je recommande vivement ... et on n'est pas assez de francophones (pour le moment Teddy et moi seulement il me semble)
j'ai une voiture à partir de Zurich
</détournement du fil>
Mouvement Ondulatoire Unifié
Aquel trantoulhadis de RodoMancats
La bonne trajectoire pour un monocycle est la même que pour un satellite: ça tombe toujours et ça n'atterrit pas!
Avatar de l’utilisateur
M.O.U
Robocop infatigable
 
Messages: 2017
Inscription: 05 Juil 2004, 11:35
Localisation: 92 Sud,

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede Siddhartha Valmont » 26 Jan 2016, 14:43

M.O.U a écrit:<détournement du fil>
maintenant que tu causes schleu toute la journée pourquoi ne pas venir nous rejoindre à l'ELSBET :idea: ?
Je recommande vivement ... et on n'est pas assez de francophones (pour le moment Teddy et moi seulement il me semble)
j'ai une voiture à partir de Zurich
</détournement du fil>


(hors-sujet)
Ça me tente bien surtout vu toutes les belles photos de turtle et la vidéo de l’édition precedente. Après, mes congés ainsi que mon niveau d'allemand sont limite donc je ne sais pas si ça va être jouable cette année.
Il ne me reste plus qu'a espérer que la prochaine édition n'est pas dans 10 ans si je rate celle-ci ;)
(/hors-sujet)
=> Triton29XC, Nimbus CrMo ISIS, Spirit 110/137mm & Schwalbe Big One
=> Flansberrium/Nextie 26, Jumbo Jim 4.0, Spirit 127/150mm, M4O ISIS
=> M4O 24" vert, KH/S, Spirit 117/137mm, HollyRoller 2.4/Mission 4.0
Avatar de l’utilisateur
Siddhartha Valmont
As du clavier
 
Messages: 548
Inscription: 01 Mar 2013, 17:59
Localisation: Du côté de Francfort (Allemagne)

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede UniDreamer » 05 Fév 2016, 19:34

En mode déçu !
Depuis plus de 17 jours (la rando muni avec Pierrox) je n'ai plus touché au 26" ni a aucune roue plus grande que celle de mon 19" avec lequel je me suis fait 2 ou trois petites séance d'exercice aux sauts en tout genre, tout ça pour laisser le temps a mon genou de récupérer.
Quand je roule avec le 19" certes je ne roule pas beaucoup et je fais surtout des sauts mais je ne ressent aucune douleur.

Donc cet aprèm je décide de ressortir le 26x3 gonflé a 1 Bar pour aller promener toutou autour du lac de Vincennes, et paf, des les premiers tours de roue je sent cette douleur au genou gauche, coté interieur (cette douleur qui s'est déclenché lors d'une rando du mardi avec le hookworm en 29").
Je m'attendais à être tranquille sur un certain nombre de km, voir tranquille tout court, Je ne m'attendais pas a souffrir des le tout début.
A la rando avec pierrox cela ne s'etait déclenché qu'au bout de 4 km de muni technique.

Et moi qui attend un mono schlumpfé... (si je finis par le libérer des tentacules de chronopost, mais ça c'est une autre histoire)...

Je n'ai surement pas laissé assez de temps a mon genou, même si j'ai l'impression d'avoir arreté pendant plusieurs mois, car pour moi une semaine sans mono.. it's like forever .

Du coup, je suis encore bon pour ne faire que du 19" les deux prochaines semaines et laisser de coté le 26 et son gros pneu...
Voyons le bon coté des choses: je vais peut être finir par savoir faire des rolling hop (au moins des trucs qui ressemblent a des rolling hop) et achever l'apprentissage de la marche arrière... :roll:

Edit: le lendemain j'ai sorti le 19" a l'occasion d'une petite balade familiale a Fontainebleau et pas de douleur, en tout cas pas avant la fin de la balade, je suis donc bel et bien limité au 19" pour l'instant (n'ayant pas de 24" basket).
a voir ce que ça donne en vélo ou sur le vélo d'appart/playstation3.

Aucune idée de ce que ça peut être ni de combien de temps ça va encore durer.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede Monsieur K » 07 Fév 2016, 20:01

à vélo ça n'a aucun rapport, tu ne pourras pas t'y fier. Sur un vélo tu es porté, ton poids est réparti entre ton cul et tes épaules.
A moins que tu ne fasses que de la danseuse les efforts n'ont rien à voir...
J'ai mal aux genoux à mono, et la douleur disparait à vélo car je suis porté, assisté par les vitesses et la roue libre. Je ne suis jamais en force et peu souvent en danseuse, sinon la douleur arrive.
J'ai bien peur que cela ne soit que bien particulier au monocycle, où tu es la plupart du temps en rétention ou en force, ce qui ne laisse aucun répit à tes genoux.

Il est aussi normal que tu n'aies pas mal en 19". Le développement est ridiculement faible et cela demande beaucoup moins d'efforts à tes genoux.
CTB x LRF amis pour la vie <3

"T'es une putain de légende dans le milieu du monocycle et j'arrive toujours pas à savoir pourquoi !" Djifouze

des choses
des photos
Avatar de l’utilisateur
Monsieur K
Mégalocycliste
 
Messages: 4158
Inscription: 04 Jan 2007, 21:39
Localisation: Lyon

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede UniDreamer » 08 Fév 2016, 09:35

Monsieur K a écrit:à vélo ça n'a aucun rapport, tu ne pourras pas t'y fier. Sur un vélo tu es porté, ton poids est réparti entre ton cul et tes épaules.
A moins que tu ne fasses que de la danseuse les efforts n'ont rien à voir...
J'ai mal aux genoux à mono, et la douleur disparait à vélo car je suis porté, assisté par les vitesses et la roue libre. Je ne suis jamais en force et peu souvent en danseuse, sinon la douleur arrive.
J'ai bien peur que cela ne soit que bien particulier au monocycle, où tu es la plupart du temps en rétention ou en force, ce qui ne laisse aucun répit à tes genoux.

Il est aussi normal que tu n'aies pas mal en 19". Le développement est ridiculement faible et cela demande beaucoup moins d'efforts à tes genoux.

Tout à fait, la petite taille de roue d'un 19" ou l'usage d'un vélo sur certains rapports demandent moins de couple qu'une 26" avec un pneu +/fat sous gonflé, et c'est en forçant a froid sur un pneu lourd (29 hookworm) et une selle un peu trop basse (pour éviter le syndrome de la bande Ilio-tibiale) que j'ai du abimer quelque chose.
J'espère juste pouvoir récupérer un genou opérationnel sans forcément avoir a stopper longtemps toute activité physique utilisant le pédalage.
Mon signal de référence c'est la douleur, dans la mesure du possible j'essaye de stopper des que je ressent une quelconque douleur, et quand j'ai pas d'autre choix que de continuer a rouler malgrés la douleur, je sais que je rajoute une semaine ou deux au compteur..
Malgres tout le repos total risque d'aboutir a une atrophie des muscles qui protègent le genou (de même que pour le mal de dos il est bon de renforcer les muscles dorsaux) et aussi a une reprise de poids, ce qui n'est pas bon non plus pour les articulations.
Je cherche donc un compromis entre guérison et activité.

La ou j'ai peut être faux c'est de m'entrainer au trial en attendant, c'est a dire de multiplier les sauts, car même si je n'ai pas mal lorsque je le fais, ce n'est peut être pas bon pour ma récupération... je ne sais pas..

Monsieur K, tu dis que tu as mal des que tu utilises un mono, et si j'ai bien compris tu souffres du syndrome de l'essuie glace (ITB).
As tu d'autres types de problèmes au genou?

Personnellement le syndrome ITB je pense l'avoir sous contrôle a partir du moment ou je ne monte pas la selle au dela d'une certaine hauteur et que je porte attention a mon pédalage.
Ma hauteur de selle anti syndrome de l'essuie glace pour rouler en ville se situe a peine 2cm au dessus d'un réglage pour le muni.
Cela me laisse peu de marge en réalité.
Le soucis c'est qu'en rabaissant la selle j'expose un peu plus d'autres parties du genou car celui ci se plie d'avantage en position haute et je force plus pour faire tourner la roue...
Je peux le faire monter moins haut en raccourcissant les manivelles mais ça augmente le couple a fournir, c'est pas tellement mieux.

L'idéal en attendant serait peut un 24" basket sur piste cyclable, mais je n'en ai pas.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede UniDreamer » 23 Mai 2016, 15:42

A défaut d'arrêter le mono et de vendre tout mon matos :wink: je vais devoir stopper pendant un temps le muni et le mono à vitesses, en fait toute taille et style de roue ou je suis susceptible de tomber, car si j'ai apparemment résolu mes soucis de genoux, ce sont mes épaules qu'il faut que je ménage, en particulier celle de gauche qui me fait souffrir depuis début Avril a cause d'une chute.
Avec des doses suffisantes d'ibuprofen (qui ne commence a avoir un effet anti-inflammatoire que pour les doses > 1200mg/jr) ça commençait à aller mieux mais la semaine dernière je suis tombé et à chaque chute non roulée, même à très faible vitesse, ou j'utilise ma main gauche pour amortir la chute, ça relance le processus de guérison a zéro.
De plus lorsque je fais du muni c'est surtout mon bras gauche que j'agite pour l'équilibre (le droit étant celui qui tient le guidon) et c'est évidemment pas super pour la guérison.

En revanche mon 36" me permet a la fois de rouler sans trop de risque (en 137 la situation est le plus souvent très stable) et en posant mes deux mains sur le guidon sur pratiquement 100% de mes trajets donc sans solliciter mon épaule dans les mouvements problématiques.

Du coup mes sorties vont probablement être exclusivement en 36" pendant un moment, ou en 19" les we lorsque j'initie ma copine au mono.
C'est toujours mieux que rien...
C'est con je venais de remettre les 137 sur mon G26, tan pis, l'essai attendra.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede uniskike » 23 Mai 2016, 20:35

UniDreamer a écrit:Du coup mes sorties vont probablement être exclusivement en 36" pendant un moment, ou en 19" les we lorsque j'initie ma copine au mono.
C'est toujours mieux que rien...


Rouler sur un 36", ce n'est qu'un rêve pour moi pour l'instant... on monte sur un 36" au bout de combien de temps ?

Et tu as beaucoup de chance de partager un de tes loisirs préférés avec ta compagne :D
uniskike
As du clavier
 
Messages: 164
Inscription: 23 Mar 2016, 21:46

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede UniDreamer » 23 Mai 2016, 21:41

uniskike a écrit:
UniDreamer a écrit:Du coup mes sorties vont probablement être exclusivement en 36" pendant un moment, ou en 19" les we lorsque j'initie ma copine au mono.
C'est toujours mieux que rien...


Rouler sur un 36", ce n'est qu'un rêve pour moi pour l'instant... on monte sur un 36" au bout de combien de temps ?

Et tu as beaucoup de chance de partager un de tes loisirs préférés avec ta compagne :D


Le 36 c'est un peu comme on le sent.
Moi j'avais déjà un 26 puis un 19 et j'avais acheté un 29" quelques semaines avant de tomber sur un 36 à un bon prix, du coup je m'y suis mi plus tôt que ce que j'avais envisage.

Rouler avec un 36 est vraiment une sensation agréable. C'est un peu la mission pour monter dessus mais une fois que ça roule rien n'arrete cette grande roue.

On doit pas être loin de la 10em heure avec ma copine, ça sera plus cool quand elle pourra vraiment rouler, pour l'instant elle a un max à 9 tours de roue, soit 14,3 mètres en autonome.
Sachant que je n'imaginais pas qu'elle puisse ne serait-ce que monter dessus, je suis agréablement surpris.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 510
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede chouch » 23 Juil 2016, 09:29

J'étais parti pour une rando vélo de 6 jours avant l'Unicon.. et je me vois obligé d'arrêter à cause d'une douleur au tendon d'Achille.

Ce matin, après un arrêt de 24h je n'ai plus trè mal, mais mon tendon grince.

Autant dire que je stresse pour l'Unicon. Non pas que j'y allais pour un titre ni même une performance (sauf peut être en basket) mais je comptais bien rouler (inscrit au marathon, 10k, TT, l'athlé...).

Bref, vous avez déjà connu ça ? Vous avez fait quoi ?

Je ne peux voir mon médecin que lundi, c'est la galère...
Avatar de l’utilisateur
chouch
Mégalocycliste
 
Messages: 2493
Inscription: 18 Fév 2004, 12:32
Localisation: Rennes

Re: les bobos recurrents des monocyclistes

Messagede uniskike » 23 Juil 2016, 21:45

Bon allez stresse pas, ça doit pas être bien grave, tu as sans doute un peu trop forcé ces derniers temps et avec ces chaleurs on boit jamais assez quand on fait du sport.
Et puis tu verras en prenant de l'age, les grincements... moi c'est dans les genoux :evil:
uniskike
As du clavier
 
Messages: 164
Inscription: 23 Mar 2016, 21:46

PrécédenteSuivante

Retourner vers Autour d'une roue ...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron