Le site du monocycle en France

une idée à la con (langue française)

Tout ce qui concerne la Commission Nationale Monocycle

Messagede M.O.U » 23 Fév 2006, 13:15

frantzV4TT a écrit:ça explique pourquoi tous ces hommes politiques sont si cons ! :lol:

pas d'acc: on n'est pas des oiseaux pour juger les gens à la couleur de leur jabot....
Est-ce à dire que tu ne voteras que pour une femme? :roll:
Mouvement Ondulatoire Unifié
Aquel trantoulhadis de RodoMancats
La bonne trajectoire pour un monocycle est la même que pour un satellite: ça tombe toujours et ça n'atterrit pas!
Avatar de l’utilisateur
M.O.U
Robocop infatigable
 
Messages: 2011
Inscription: 05 Juil 2004, 11:35
Localisation: 92 Sud,

Messagede shadok » 23 Fév 2006, 14:23

Quelques idées en plus, pour alimenter le débat :

- j'ai une pensée pour ceux, de plus en plus nombreux, qui apprennent le monocycle à l'âge où ils apprennent également à lire : comment leur expliquer la correspondance entre les lettres et les sons si c'est différent pour chaque mot ? (le français est assez difficile comme ça pour ne pas y ajouter de la complexité, non ?)

- le fait que l'anglais soit beaucoup parlé dans le monde ne nous empêche pas, nous, de continuer à parler français. Il y aura donc toujours une traduction à faire, et je ne vois pas pourquoi ça poserait plus de problème de traduire "spin" par "vrille" que de traduire "crank" par "manivelle" (et inversement bien sûr).
Sauf, bien sûr, si on considère que ces termes sont des noms propres et non des noms communs...
(mais là, savoir si les noms des figures appartiennent à ceux qui les ont inventées, et s'il faut payer des droits d'auteur à chaque fois que quelqu'un d'autre les fait, ça rejoint un débat d'un tout autre ordre, et qui a déjà fait pas mal de polémiques assez dévastatrices dans le monde du monocycle français il y a quelques années... Si je vous dis "MTT®", ça vous dit quelque chose ?)
Tant qu'on n'a pas pour objectif qu'il n'y ait plus dans le monde qu'un sabir unique et universel mélangeant toutes les langues, l'argument "je suis content de comprendre quand je lis un forum en anglais" me paraît de ce fait un peu vain. Il faut traduire "you" en "tu", alors pourquoi pas aussi les autres mots de la phrase ?)

- si l'argument est que l'anglais est une langue largement parlée, pourquoi ne pas donner plutôt aux figures de monocycle des noms chinois (langue maternelle de 20% de la population mondiale) ?
Ou, pour rester dans le champ du monocycle, des noms japonais (si je me souviens bien, le Japon est un des pays du monde où le nombre de pratiquants du monocycle est le plus élevé)


En conclusion, mon problème n'est pas d'éradiquer les mots d'origine anglaise : ce qui fait la caractéristique d'une langue vivante, c'est qu'elle vit, et qu'elle s'enrichit d'emprunts à d'autres langues... Comme "taumelnder Bär" (M.O.U.), je pense que parler plusieurs langues (et saisir ce qui fait leur esprit particulier, donc parler vraiment français quand on parle français, vraiment allemand quand on parle allemand, ou vraiment anglais quand on parle anglais) est un exercice particulièrement enrichissant pour l'esprit et qui ouvre parfois des espaces conceptuels insoupçonnés...
La question est de se demander, avant d'utiliser un mot, si c'est bien le mot juste - et de se demander quelle est la tournure la plus élégante pour exprimer une idée...

Donc pour moi, la vraie finalité de cette file est de déterminer, pour un certain nombre de concepts du monocycle (les figures - pourquoi dire "tricks", y aurait-il une nuance qui m'échappe ? -, mais également d'autres) comment les exprimer de façon à la fois claire et élégante en français, tout simplement !

Louis :roll: :wink:
Louis
Thieum a écrit:avoir une citation de Matayo dans sa signature forumienne pendant quelques semaines.
Avatar de l’utilisateur
shadok
As du clavier
 
Messages: 506
Inscription: 17 Aoû 2003, 23:11
Localisation: Paris

Messagede Gingo » 23 Fév 2006, 14:36

Allez je viens mettre mon grain de sel. Moi j'ai trouvé sympa la proposition de Tim qui était que l'inventeur d'une figure en invente également le nom, et ca n'a pour moi rien à voir avec des droits d'auteur ou quelque chose comme ca.
Cependant, je pense que c'est possible et souhaitable uniquement pour les figures peu courantes, qui seraient sans cela "noyées" par un trop grand nombre d'appellations différentes.

Pour des figures de bases comme les marchés sur la roue, je ne vois pas pourquoi on devrait dire wheel walk. Mais ca ne me gène pas non plus si quelqu'un le fait. Je crois que l'essentiel, c'est de voir de quoi on parle ! Et pour ca utilisons les appellations courantes, même si elles sont anglicisés (gliding, coasting).

J'ai l'impression d'avoir été un peu brouillon, j'espère que c'est clair quand même. :roll: :shock: :?
Avatar de l’utilisateur
Gingo
Mégalocycliste
 
Messages: 3682
Inscription: 29 Nov 2002, 21:17
Localisation: Tours

Messagede Zzagg » 23 Fév 2006, 14:57

J'ai déja donné mon avis mais j'ai une question:
Est on en train de parler de la fédé et de sa façon de communiquer (Girafon, monocycle.info) ou de NOTRE façon de parler (en vis à vis ou sur ce forum)?... Parce que si ça concerne notre langage monocyclique courant je pense que ce débat n'a pas lieu d'être: chacun parle comme il l'entend, 12 pages de discussions sur ce forum n'y changeront rien.
On gueule déja sur l'orthographe et la grammaire (bon, on est quand même indulgents là dessus, et c'est tant mieux), l'écriture SMS (là ça énerve déja plus :evil: ) mais si on commence à faire la police académicienne entre nous ça risque d'être franchement lourd.
J'aime parler et écrire en anglais et j'aimerais que ce soit toujours du "bon" anglais :? . En tant que français francophone j'estime que c'est à nous de torturer, triturer, maltraiter, tester notre langue pour la faire évoluer. C'est en quelque sorte notre privilège, on "maîtrise" l'outil, on est les mieux placés pour le faire évoluer. Alors je continuerais à parler de "tricks" quand je pense à "tricks" et de "figures" quand c'est "figures" qui traverse ce qui me sert d'esprit.
Pour les communications officielles de la FFM je suis plutôt d'accord pour réduire au maximum les anglicismes (je vais m'y mettre, j'avais pas fait attention dans mes articles précédents :oops: :wink: ), sans non plus tomber dans le ridicule ("wheel-walk" est à "monocycle" ce que "ace" est à "tennis")
Galoupiot spirit 4 ev'R
--------------------------------------------------------
"Pour moi, "Diego" c'est les tartelettes à la fraise du siècle dernier." Kris Holm*

*check that
Avatar de l’utilisateur
Zzagg
Mâle Alpha
 
Messages: 2369
Inscription: 09 Avr 2004, 10:56
Localisation: NANTES

Messagede p'tite AS » 23 Fév 2006, 14:58

On aura beau faire des traductions, c'est ceux qui les utlisent qui choisiront !!

Ce que je veux dire là, c'est que il y a quelques année, je disais : "marcher sur la roue" (ou "pied sur la roue") et "marcher sur la roue un pied", et que à force les traîner sur le forum anglais et de rencontrer des anglophones, je dis "weel walk" et "weel walk one foot".
Pour le "marcher sur la roue arrière", je n'ai jamais utilisé cette formule parce que j'en ai eu besoin que récemment et j'ai utilisé directement "back weel walk" qui est quand même vachement plus rapide.

Donc ces mots qui existent depuis longtemps et que j'avais assimilé, je ne les utilise plus dans mon "parler", s'il faut les écrire dans des documents officiels, je les écrirais en Français, mais les documents officiels sont peu nombreux.

De même, je me vois mal utiliser "vrille de monocycle" pour uni-spin, mais pourquoi pas vrille pour "spin" normal ...
(ET vous savez, le patinage utilise aussi quelques noms de figures en Anglais. )

Par contre, il est vrai que de donner des noms de personnes à des figures se fait assez peu en monocycle, et je rappèle que si j'ai parlé de figure "Ben Yohann", ça vient de moi et non de leurs auteurs. Les Américains ont tendance à donner toujours des noms qui leur permette de comprendre de quoi ils parlent (et même si c'est pas toujours le cas, c'est souvent plus rapide qu'en Français, encore un exemple : "crank iddle"=sur-place manivelle). Les Américains ont apparemment du mal avec les mots qu'ils ne comprennent pas (la "koosh koosh" leur pose des problèmes!)
En ce qui concerne les Japonnais, c'est tout simplement parce que l'information ne nous parvient pas, l'échange d'information avec eux reste assez limité. A part eux, les Américains dominent pour l'instant la discipline. En tout cas, c'est sûr que les Américains baptisent eux-même toutes les figures (par exemple je crois celles inventées par les Porto Ricains)

Bo en gros, je fais un mixte avec ce qui me convient : je garde le crabe et utilise "les unispin", "crankflip"...
p'tite AS
As du clavier
 
Messages: 900
Inscription: 01 Nov 2002, 12:24
Localisation: Vancouver, (Paris, Aix en Pce)

Messagede M.O.U » 23 Fév 2006, 17:44

je crois qu'on ne parle pas ici de "police" du langage, ni de la politique officielle de la fédé. L'idée est de susciter un truc amusant: pourquoi ne pas faire un effort de nommage sur les spécificités de notre sport?
Si une idée est bonne elle s'imposera d'elle même: c'est ça la logique de la vie!

Bon on va prendre un exemple:

Version MeuTeuTeu:
"Fais gaffe Marcel! après l'arbre t'es obligé de picorer! Allez roules ma poule!"

Version Miouni:
"Prenez garde Charles-Henri, après l'arbre, vous serez obligé de passer en pecking . Lancez-vous mon cher!"

Ici on a un exemple où la traduction littérale passe bien (je trouve).
- Pour mémoire il s'agit d'une côte qui devient un peu raide et après l'arbre on ne peut plus rouler mais seulement continuer en faisant des petits sauts dans les derniers mètres -
Ca peut être rigolo de trouver des termes imagés qui rendent bien compte de ce que l'on fait. Les vrilles peuvent, par exemple, donner lieu à d'amusantes déclinaisons!
L'imagination au pouvoir!!!!! (ça c'est le vieux soixante-huitard qui vous cause!)
Mouvement Ondulatoire Unifié
Aquel trantoulhadis de RodoMancats
La bonne trajectoire pour un monocycle est la même que pour un satellite: ça tombe toujours et ça n'atterrit pas!
Avatar de l’utilisateur
M.O.U
Robocop infatigable
 
Messages: 2011
Inscription: 05 Juil 2004, 11:35
Localisation: 92 Sud,

Messagede M.O.U » 23 Fév 2006, 18:17

shadok a écrit: (les figures - pourquoi dire "tricks", y aurait-il une nuance qui m'échappe ?

c'est vrai qu'en anglais il y a une connotation supplémentaire: ça peut sous-entendre qu'il y a, si je puis dire, besoin d'un sacré tour de main pour savoir faire un truc aussi rusé! C'est comme un "tour" de magicien. Il me semble qu'il y a un équivalent dans l'argot du cirque .... bon, bon je vais me laver la bouche avec du savon :oops:
Mouvement Ondulatoire Unifié
Aquel trantoulhadis de RodoMancats
La bonne trajectoire pour un monocycle est la même que pour un satellite: ça tombe toujours et ça n'atterrit pas!
Avatar de l’utilisateur
M.O.U
Robocop infatigable
 
Messages: 2011
Inscription: 05 Juil 2004, 11:35
Localisation: 92 Sud,

Messagede monomanie » 23 Fév 2006, 20:18

Moi je suis aussi tout à fait partant pour utiliser des mots français chaque fois qu'on peut. Cependant, une langue est vivante, et des mots de "remplacement" ne vont bien sûr pas être imposés, c'est l'usage qui en décide (voir par exemple l'affreux "mèl" choisi par l'académie française, alors que nos amis quebecois utilisent le bien plus joli "courriel", qui se complète superbement de "pourriel" pour remplacer l'anglais "spam").
Enfin bref, la fédé ne peut que proposer des termes, et après, aux usagers de s'en emparer ou pas. Contrairement à Anne So, j'ai l'impression que l'expression "marché sur la roue" est plus utilisée qu'il y a quelques années.

En tout cas, concernant la fédé, dans les règles FFM, nous avons françisé au maximum, compte tenu de nos faibles capacités. Certaines expressions, dans la description des figures, ne sont d'ailleurs pas très heureuses. Les termes trop usités en anglais et difficilement traduisibles sont restés en anglais.

Maintenant, pour être concrêt, il faut proposer des expressions françaises, et les utiliser par exemple dans la prochaine version des règles, qui aurait dû arriver fin janvier. Donc les motivés peuvent tout de suite travailler pour trouver des traductions. De même, à la fin de la monocyclopédie, il ya un petit glossaire, incomplet, et ça me paraît aussi un bon espace pour proposer des expressions équivalentes....

Donc tous les espaces sont là, il ne reste plus qu'à les remplir... et ensuite, laisser la magie des langues faire sa sélection.
Avatar de l’utilisateur
monomanie
As du clavier
 
Messages: 378
Inscription: 05 Nov 2002, 12:38
Localisation: Ornex

Messagede M.O.U » 24 Fév 2006, 09:06

monomanie a écrit:Maintenant, pour être concrêt, il faut proposer des expressions françaises,

.. et si on faisait un brainstorming autour d'un petit cocktail ? :P
Mouvement Ondulatoire Unifié
Aquel trantoulhadis de RodoMancats
La bonne trajectoire pour un monocycle est la même que pour un satellite: ça tombe toujours et ça n'atterrit pas!
Avatar de l’utilisateur
M.O.U
Robocop infatigable
 
Messages: 2011
Inscription: 05 Juil 2004, 11:35
Localisation: 92 Sud,

Messagede samiaul !!!! » 25 Fév 2006, 14:20

M.O.U a écrit:
Trop souvent je constate que l'abus immodéré d'anglicismes est simplement dû au fait que la cravate empêche le sang de monter au cerveau.
Mais je ne suis pas contre les emprunts: la preuve en bon pédant à tendances psy je parle d'einradfreude.

chez moi la cravate est réservé aux monos, sa fais moins sportifs :oops:
mais bon je trouve que la grammaire et les mots anglais sont bien plus^pratique pour des TRICKS(au lieu de figure sa change rien mais comme sa les non initiés ne captent dalleque et sa fais le mot tipique rider rebelle( :D )
pîs bon, tous les monocyclistes sont habitués au franGLais et sa changera pas tout suite(en plus, on conait d'avantage les monocyclistes étrangers que avant )
SAM qui soutient le late crank flip 540 backslide
zzagg a écrit:il était temps que quelqu'un se bouge le cul pour sortir le mono du cirque et du 10 m lenteur.
Avatar de l’utilisateur
samiaul !!!!
Mégalocycliste
 
Messages: 1781
Inscription: 29 Juil 2005, 17:44
Localisation: franche conté, pontarlier

Messagede tibou » 27 Fév 2006, 17:05

brève intervention:

je reviens d'un petit séjour en allemagne. évidemment, pour communiquer mono/einrad/unicycle, on a parlé de figures en anglais, mais aussi en allemand. d'autant plus que je ne connais pas tous les noms en anglais et qu'une explication de la figure en allemand me paraissait plus clair (gros travail pour celui devait me l'expliquer, mais il l'a bien fait) - condition nécessaire : savoir parler allemand.

à priori, il faut se donner une chance de bilinguisme (ou multilinguisme) dans le monocycle, avec une trame commune au monde entier qui semble être l'anglais, mais aussi tenir compte des spécificités régionales (en l'occurence la france si on se place à l'échelle de la planète) en adaptant les termes comme il est possible de le faire avec la langue locale.

à aucun moment, il ne sera possible d'imposer quelque chose (sauf sous une dictature...), et donc seul les gens sont capables de s'assumer. mais bon, à l'heure du monde de la communication, il devrait être possible de pouvoir se comprendre un jour...

et à part ça, à quand une novlangue???
les roues, quand il y en a une, ça va!
C'est quand il y en a plusieurs que ça pose des problèmes ;-)
tibou
 
Messages: 63
Inscription: 03 Oct 2005, 12:53
Localisation: Lorient

Messagede M.O.U » 28 Fév 2006, 19:15

tibou a écrit:et à part ça, à quand une novlangue???

Ben c'est pas pour demain ... pour diverses raisons: on s'est aperçu qu'une langue véhiculaire si elle sert à communiquer avec son voisin ne remplace pas d'autres langues qui ont des modes d'expression qui ne sont pas forcément orientés vers le commerce (ou autres activités amicales rapprochant les peuples ...) donc avantage au multilinguisme.

Si je ne suis pas contre les langues qui empruntent à gauche à droite (les lingua franca, et autres créoles) si je ne suis pas opposé à l'emprunt de termes anglais je suis farouchement opposé au "franglais" :evil:
Quand je vois un membre éminent de la léopature* déclarer en réunion "il faut faire remonter le feedback du field au corporate pour mieux supporter le client" (absolument authentique!) je me demande si on a eu raison de supprimer la sainte inquisition!

------------------------------
Léopature: (en anglais : "lion's food"), l'ensemble des cadres dynamiques et incompétents (en anglais: "middle management") dans le jargon (en anglais : "jargon") des AQEurs (en anglais: "hackers").

AQEur: Abstracteur de Quinte Essence ... ce n'est pas une traduction bizarre de "hacker" : les lecteurs de Rabelais savent que ce terme était utilisé par les joyeux escholiers et les Sorbonagres bien avant qu'on soupçonne qu'il y ait un pays bizarre de l'autre coté de la grande mare.
Mouvement Ondulatoire Unifié
Aquel trantoulhadis de RodoMancats
La bonne trajectoire pour un monocycle est la même que pour un satellite: ça tombe toujours et ça n'atterrit pas!
Avatar de l’utilisateur
M.O.U
Robocop infatigable
 
Messages: 2011
Inscription: 05 Juil 2004, 11:35
Localisation: 92 Sud,

Messagede shadok » 28 Fév 2006, 21:12

"léopature", c'est ce que nos amis les soviétiques appelaient la "nomenklatura" ? (et qui était aussi un modèle qui fait rêver les foules...)

Ai-je bien compris si je traduis ta phrase en disant : "il faut avoir des remontées [ou des retours] du terrain vers les instances de décision pour mieux répondre aux attentes du client" ? (le pire, c'est que je ne suis même pas sûr d'avoir bien compris... Dieu du ciel, dans quel monde vivons-nous !)

Ceci dit, pour revenir au fond du sujet, il y a dans "le Monde" d'aujourd'hui une tribune de Claude Hagège, linguiste éminent, intitulée "pourquoi il faut défendre mordicus l'usage du français" :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-746024,0.html
Toutefois, ça concerne seulement la langue des brevets industriels, ce qui est un peu loin du monocycle...

Louis 8)
Louis
Thieum a écrit:avoir une citation de Matayo dans sa signature forumienne pendant quelques semaines.
Avatar de l’utilisateur
shadok
As du clavier
 
Messages: 506
Inscription: 17 Aoû 2003, 23:11
Localisation: Paris

Messagede M.O.U » 01 Mar 2006, 09:20

shadok a écrit:"léopature", c'est ce que nos amis les soviétiques appelaient la "nomenklatura" ?

Le rapprochement n'est pas fortuit si on connait l'origine du terme. A la base il y a une histoire qui faisait rigoler dans les chaumières au début des années 60, cette histoire existe sous différentes formes et c'est là que le rapprochement est instructif.
La version "informaticien":
deux lions crèvent de faim au sahara ... en regardant la télévision il voient qu'en Amérique on ne manque de rien.... Ils décident donc d'immigrer là bas et arrivés sur place se séparent et se donnent rendez-vous pour l'année suivante.
Un an plus tard un des lions est toujours maigre, affamé, recousu de partout: "C'est l'enfer ici! dès que j'apparais les gens veulent faire des cartons sur moi, j'en suis réduit à manger des rats dans les égouts.... etc. etc."
L'autre lion est gras à souhait: "moi je me suis installé à Armonk" (le siège d'IBM) "je me poste à la sortie des bureaux et je bouffe un cadre par jour .... ils ne s'en sont pas encore aperçu!"

Le plus marrant: pour nous autres babyboomers européens la version de l'histoire était un voyage à Moscou et on bouffait un cadre du parti!

comme quoi shadok tu as bien compris le principe!
Mouvement Ondulatoire Unifié
Aquel trantoulhadis de RodoMancats
La bonne trajectoire pour un monocycle est la même que pour un satellite: ça tombe toujours et ça n'atterrit pas!
Avatar de l’utilisateur
M.O.U
Robocop infatigable
 
Messages: 2011
Inscription: 05 Juil 2004, 11:35
Localisation: 92 Sud,

Messagede frantzV4TT » 01 Mar 2006, 19:20

j'ai beau faire partie des trentenaires, je n'intellectualise pas encore assez pour suivre les digressions de nos amis Shadok et MOU .... :?
un 20 pouces ... un 24 pouces ........... trois enfants en bas âge .... dur de trouver le temps de monocycler ! :cry:
Avatar de l’utilisateur
frantzV4TT
As du clavier
 
Messages: 554
Inscription: 14 Avr 2005, 16:05
Localisation: Evry (91)

PrécédenteSuivante

Retourner vers CNM

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité