Le site du monocycle en France

quelle démocratie monocycliste ?

Tout ce qui concerne la Commission Nationale Monocycle

quelle démocratie monocycliste ?

Messagede lolol » 15 Nov 2011, 12:59

Je reproduis le post de Damaris qui était sur l'onglet basket :

Damaris
Sujet du message: Re: basket à la CFM 2012 proposition
Mar Nov 15, 2011 11:54

Je pense que t'as des idées assez ouf et très intéressantes. Mais je suis pas sûre que le forum soit exactement le bon endroit. Pour en débattre oui, clairement ! Mais pour qu'elles puissent avoir un impact quelconque sur l'organisation de la prochaine CFM, ils vaut mieux en parler à Franck et à Muriel, qui trainent ni l'un ni l'autre sur le forum parce qu'ils trouvent qu'"on s'y perd trop dans des débats inutiles".
Après je trouve que c'est une réflexion super intéressante à soumettre à la "communauté monocycliste", dans la mesure ou c'est quand même quelques personnes bien définies qui trainent sur ce forum...


Il pose la question fondamentale de :qui décide des orientations à prendre et donc du fonctionnement démocratique de la communauté monocycliste.
Les dirigeants sont-ils là pour définir des orientations et les monocyclistes les appliquent ou bien les monocyclistes définissent-ils des orientations que les dirigeants appliquent pour fixer un cadre général ?
Dans la pratique actuelle c'est assez simple, nous avons une poignée de dirigeants sympathiques, motivés qui font leur maximum pour le bien de tous et qui se tapent tout le boulot. Au titre de mon non engagement au travail de la CNM, je ne me permets pas de critiquer (éventuellement de conseiller de façon constructive, en tout cas je l'espère et toujours avec bonne humeur :D ).
Par contre, je ne suis pas certain que le fait de se farcir tout le sale boulot donne nécessairement plus de valeur à leur avis et que plus il y a de personnes qui réfléchissent et plus il y a de bonnes idées.
La proposition faite à la réunion CNM de la CFM qu'il y ait des personnes qui fasse le lien entre les avis des utilisateurs de ce forum et le futur site officiel de la CNM est une excellente chose à mettre en place au plus vite.
A+
lolol
As du clavier
 
Messages: 254
Inscription: 22 Sep 2005, 17:22
Localisation: université de Nantes

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede seventh_son » 16 Nov 2011, 20:49

la monocratie me paraît pas mal ?
seventh_son
As du clavier
 
Messages: 753
Inscription: 11 Déc 2004, 22:16

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede Monsieur K » 16 Nov 2011, 23:51

seventh_son a écrit:la monocratie me paraît pas mal ?


1 point
CTB x LRF amis pour la vie <3

"T'es une putain de légende dans le milieu du monocycle et j'arrive toujours pas à savoir pourquoi !" Djifouze

des choses
des photos
Avatar de l’utilisateur
Monsieur K
Mégalocycliste
 
Messages: 4158
Inscription: 04 Jan 2007, 21:39
Localisation: Lyon

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede Bourru » 17 Nov 2011, 15:33

lolol a écrit:La proposition faite à la réunion CNM de la CFM qu'il y ait des personnes qui fasse le lien entre les avis des utilisateurs de ce forum et le futur site officiel de la CNM est une excellente chose à mettre en place au plus vite.
A+


C'est pas déja le cas avec les dirigeants de club? Ceux-ci transmettent les infos des monocyclistes de leur club...
Après y'a toujours les individuels, c'est sur.

La monocratie est une bonne chose, permet d'avoir plein de point de vue différents, de nouvelles idées, machin toussa, mais si on doit prendre en compte l'avis de tout le monde pour prendre une décision, on est pas près d'avancer.

++
Bourru.
Ma religion? > Bourrine!
http://lesrouesflaquettes.unblog.fr

Rouesflaquettes, official partner of CTB.
Avatar de l’utilisateur
Bourru
As du clavier
 
Messages: 861
Inscription: 06 Aoû 2007, 11:35

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede maxtafari » 08 Juin 2012, 22:59

Bourru a écrit:
lolol a écrit:La monocratie est une bonne chose, permet d'avoir plein de point de vue différents, de nouvelles idées, machin toussa, mais si on doit prendre en compte l'avis de tout le monde pour prendre une décision, on est pas près d'avancer.

++
Bourru.


je pense que si l'on prenais tout simplement en compte quelques avis ce serait beaucoup.
parfois l'impression d'etre dirigé par des gens qui,ne nous connaisse pas vraiment et qui surtout ne partage pas reelment cet "esprit mono" qui,nous a rassemblé a la base.
alors d'accord ce peut de personne qui "nous" gèrent,se tape tout le boulot,mais cela leur donne t il le droit de faire ce qu'ils veulent?
dans mon cas,je suis grillé et je ne sais meme pas pourquoi(j'ai bien une idée de certaine personne qui tire les ficelles ds l'ombre...)mais bon bref,
notre sport est en train de changer,et pas forcement dans le bon sens du terme.d'accord il est necessaire pour nous que notre sport attire plus de monde,mais devons nous oublier de ou l'on vient?!limite on finis par nous montrer du doigts car on fais la fete en conv...heu...moi je vais en conv' pour voir mes potes qui habite a l'autre bous de la france,normal que d'etre content nan?et feter ca?
alors quand j'apprends que l'alcool est interdit sur une cfm ou autres mesure du genre,ca me desole,et a la fois je suis bien content de ne pas etre affilié a un club,et donc a la cnm...en parlant de ca,ou est passé notre federation independante?la federation francaise de mono.on a reussit a sortir du cirque et maintenant on se retrouve rattaché a je ne sait quel truc de bivalves...
bref,suis desolé je part peut etre dans tout les sens,mais il y a beaucoup a faire pour ameliorer nos relations avec les patrons du mono...


ps:cest comme le fait que l'organisation d'evenements comme les unicon,qui est confiée a des personnes qui n'on rien en communs ni de loin ni de pres avc le mono...seul david weichenberger est monocycliste,cest moyen quand meme!vont il reitérer les unicon suisse,où l'organisation avais fais un benefice net de 80 000e?!mon avis personnel est que,cette année il vont pulveriser ce record!
je suis pour une transparence complete,si cet evenement est vraiment a but non lucratif,alors qu'ils nous demontre ce qu'il font de leur budget de malade...

voila j'ai fini!^^
maxtafari
As du clavier
 
Messages: 249
Inscription: 16 Juil 2007, 12:32

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede Lucypher » 09 Juin 2012, 00:20

Cela me rappelle une bonne vieille histoire :
Au temps des transhumances, les bergers menaient fièrement leurs moutons dans les alpages. Un matin, un loup surgit de derrière un fourré dispersant le troupeau. De ce fait les bergers sortirent leur fusil et abattirent l'intrus mais cela eu pour effet de disperser encore les bêtes. Après quelques heures de recherches l'essentiel du troupeau fut rassemblé cependant de nombreuses bêtes manquaient à l'appel.
Parmi les disparus des petits groupes se formèrent et s'organisèrent. Ils vécurent à l'écart des hommes et ils se développèrent. C'est pour cette raison que lors de nos randonnées nous pouvons encore trouver ces petits groupes d'animaux à l'état sauvage.

Au de-là de cette belle histoire, j'en ai tiré qu'une société est seulement là pour rassembler les gens mais que l'essence même d'un culture réside dans une pratique libre. Aucune force ni aucune pression ne viendra perturber cette volonté car il y aura toujours des gens qui pratiqueront pour le plaisir sans se soucier des aspects inhérents à la Société. Ceux là seront ceux qui survivront le mieux.
Rouler décontracté et avec classe : c'est çà être dude !
Avatar de l’utilisateur
Lucypher
Mégalocycliste
 
Messages: 1657
Inscription: 18 Mar 2009, 17:29
Localisation: Dans mon Bedford On The Road

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede koroma » 09 Juin 2012, 08:35

maxtafari : Le but de la CNM est évidemment de faire évoluer notre sport. Et donc de faire changer les choses. Il y aura donc nécessairement des gens mécontents. Il se trouve que la CNM a décidé de favoriser les clubs, parfois au détriment des monocyclistes individuels, c'est un choix tout à fait logique avec la volonté de développer notre sport. Il me paraît donc normal que dans une coupe de france on ne fasse pas un étalage d'alcool puisque de plus en plus de monde est présent, notamment des jeunes venant des clubs… Quelle image du sport on donnerait si les plus jeunes ou les familles ne verraient que des fêtes et de l'alcool partout ?
Et moins se bourrer la gueule (ou le faire plus discretement) n'empêche pas de conserver l'esprit qui fait la beauté de notre sport !

Au passage, la volonté de régionalisation de la CNM fait qu'on aura de plus en plus de compétitions au niveau régional et qu'à terme, la CFM sera de plus en plus sérieuse, et ne sera plus une convention.

Ensuite, tu dis que les décisionnaires ne prennent pas en compte l'avis de monocyclistes et qu'ils ne nous connaissent pas. Excuse moi, mais c'est faux. D'une part, il y a régulièrement des réunions entre la CNM et les présidents de clubs, ceux-ci représentant la majorité des monocyclistes français. D'autre part, ne crois pas que les choix de la CNM sont pris à la légère. Il y a également beaucoup de discussions individuelles entre eux et d'autres monocyclistes. Et d'après toi, être dirigé par quelqu'un étant à fond dans « l'esprit mono », ça donnerait quoi ? Je ne pense pas qu'on pourrait avancer autant qu'on le fait à l'heure actuelle.

Enfin, rien ne t'interdit de parler avec les « patrons du mono » ! Tu peux le faire sans problème, surtout en convention, et ça pourra te permettre d'améliorer tes relations avec eux, ou au moins de mieux comprendre leurs choix :wink:

Je tiens quand même à préciser que je comprend bien ton point de vue (que j'ai partagé assez longtemps), mais j'ai voulu préciser ce qu'il en est vraiment…

Bonne journée !
Nicolas.
Avatar de l’utilisateur
koroma
As du clavier
 
Messages: 368
Inscription: 05 Juin 2008, 17:07
Localisation: Lyon / Le Havre

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede chouch » 09 Juin 2012, 10:35

koroma et maxtafari, bien que je comprenne ce que vous dites et que je trouve les position respectables, je pense que des deux côtés il y a un aussi un dogmatisme qui ne fait pas vraiment de bien.

D'un côté, certains veulent conserver l'esprit famille, déconne, peu compétiteur (on vient en compétition autant pour faire la fête et se montrer nos progrès que pour gagner) et de l'autre côté, celui de la CNM, où d'autres veulent tout faire bouger, rendre le mono plus "pro", en faire un vrai sport reconnu, avec de vraies compétitions, plus de moyens.
Ce sont deux images sur le papier incompatibles, mais qui me semblent encore mélangeables à un sport comme le notre qui ne deviendra jamais un "gros" sport. Faut pas rêver (et c'est ce qui fait sa beauté) on fait du MONOCYCLE !

Je reprends mon histoire de dogmatisme. La CNM a pris un parti, celui de la professionnalisation (pas dans le sens où on paie nos sportifs hein, c'est une façon de parler). Et tu écris ceci koroma: "Le but de la CNM est évidemment de faire évoluer notre sport. Et donc de faire changer les choses." Je ne trouve pas ça "évident".
Qui a décidé que ce qui est bon pour le monocycle, c'est de s'éloigner de son côté très festif et artisanal ? Pourquoi vouloir en faire un sport plus connu et mieux organisé ?
Je ne fais que poser la question, et depuis plusieurs années déjà je me sens assis entre deux chaises et ne sais pas quelle orientation est la meilleure : conserver ce qu'on aime jusqu'ici (et garder des défauts, du genre orga à l'arrache) ou développer le mono quitte à perdre une partie de notre âme ?
Et pourquoi est-ce que le but de la CNM est "EVIDEMMENT" de faire évoluer le mono ? C'est bien que ça soit son but, mais il pourrait y en avoir d'autres, des buts -> aucune évidence là dedans, aucune obligation.

Voilà, je ne prends aucun parti dans cette histoire. Il faut, je pense, que chacun soit bien conscient qu'il n'y a pas un "bon monocycliste" et un "mauvais monocycliste".
Changeons, oui, mais faisons le en conscience et en n'oubliant pas ce qu'est le monocycle...
Avatar de l’utilisateur
chouch
Mégalocycliste
 
Messages: 2493
Inscription: 18 Fév 2004, 12:32
Localisation: Rennes

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede Monsieur K » 09 Juin 2012, 10:38

"l'esprit monocycliste"

vous avez 4 heures...
CTB x LRF amis pour la vie <3

"T'es une putain de légende dans le milieu du monocycle et j'arrive toujours pas à savoir pourquoi !" Djifouze

des choses
des photos
Avatar de l’utilisateur
Monsieur K
Mégalocycliste
 
Messages: 4158
Inscription: 04 Jan 2007, 21:39
Localisation: Lyon

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede koroma » 09 Juin 2012, 10:54

Je vais répondre à titre personnel et non pas en tant que porte parole de la CNM :

Chouch, je trouve ça « évident » non pas de la manière dont tu le dit (je suis d'accord, d'autres orientations seraient possibles) mais dans le sens où, à l'heure actuelle et avec les actions menées, on voit clairement que la CNM veut faire évoluer notre sport. En parlant d'évidence, je parle de ce qui se fait actuellement et de la volonté qui est derrière, et non pas de ce qui pourrait se faire. Désolé du quiproquo.
chouch a écrit:Je ne fais que poser la question, et depuis plusieurs années déjà je me sens assis entre deux chaises et ne sais pas quelle orientation est la meilleure : conserver ce qu'on aime jusqu'ici (et garder des défauts, du genre orga à l'arrache) ou développer le mono quitte à perdre une partie de notre âme ?
D'après moi, le problème est que le mono se développera et prendra de l'ampleur qu'on le veuille ou non (y'à qu'à comparer la situation actuelle à celle d'il y a 8 ou 10 ans !). L'orga à l'arrache arrivera donc un jour à ses limites, et ce jour là, on se retrouvera bien dans la merde si rien n'a été fait… Je pense que faire évoluer le mono comme la CNM le fait actuellement va nous permettre d'anticiper tout les problèmes liés à l'expansion de notre sport, et je trouve ça pas si mal, bien qu'on y perde un peu au passage, ce que je trouve bien dommage, mais nécessaire.

Pablo, Damaris a écrit un magnifique document là dessus !
Nicolas.
Avatar de l’utilisateur
koroma
As du clavier
 
Messages: 368
Inscription: 05 Juin 2008, 17:07
Localisation: Lyon / Le Havre

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede florent » 09 Juin 2012, 15:54

maxtafari a écrit:limite on finis par nous montrer du doigts car on fais la fete en conv...heu...moi je vais en conv' pour voir mes potes qui habite a l'autre bous de la france,normal que d'etre content nan?et feter ca?
alors quand j'apprends que l'alcool est interdit sur une cfm ou autres mesure du genre,ca me desole,et a la fois je suis bien content de ne pas etre affilié a un club,et donc a la cnm...en parlant de ca,ou est passé notre federation independante?


Juste pour reprendre ces propos :

Comme tu le dis, l'alcool est interdit sur une CFM.
Effectivement, la CFM est comme sont nom l'indique une Coupe de France. c'est donc un lieu de compétition sportive et non une convention c'est donc normal d'interdire d'arriver rond comme une queue de pelle au départ d'une compétition.
D'autre part, Il me semble que l'alcool n'est interdit que sur les lieux de compétitions, rien n'empêche de picoler un coup le soir au camping ;)

La fédération indépendante; parles-tu de la Fédération France Monocycle ?
Dans ce cas, ce n'est pas une fédération au sens propre du terme. c'est une association loi 1901 qui vise à rassembler les monocyclistes sans lien avec le ministère des sports. Elle a montrer ses limites à Reims où les épreuves ont pris du retard incroyable (en partie a cause des inscriptions sur place), mais également les résultats qui se sont perdu dans la nature.

rassembler les monocyclistes, c'est ce que cherche a faire le CNM, ni plus ni moins, afin d'être reconnu par le ministère des sport, pour obtenir des subventions, et pouvoir organiser
- des événements comme la CFM sans trop de bordel,
- des formations (arbitrage de monobasket, de flat, de trial, de steet etc..),

mais surtout éviter de perdre des monocyclistes.


La position de la CNM est délicate :
Si elle structure le monocycle, on dit : "c'était mieux avant en mode bordel", et elle perd ceux qui préfère le "bordel"
Si elle ne le structure pas, on dit ; "c'est vraiment trop le bordel", et elle perd ceux qui préfère l'ordre.

Elle a choisi de structurer et de favoriser l'ordre, et donc, les clubs qui sont, par définition, moins bordéliques que les individuels.

Le dialogue est ouvert avec la CNM et rien n’empêche la discussion afin qu'elle puisse trouver un compromis aux attentes de chacun. (encore faudrait-il qu'elle les connaisse)

Les membres de la CNM sont ultra-abordables et ne prennent pas leurs décisions en mode : Tyrans :P

(si quelqu'un veut des cordonnées de membre de la CNM, MP et je lui transmet)

A bientôt sur des conventions ou à la CFM

Monocalement,

Florent
Rouler là où le vent me mènera.
florent
As du clavier
 
Messages: 344
Inscription: 06 Fév 2010, 20:12
Localisation: Versailles 78000

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede chouch » 09 Juin 2012, 17:21

Chouch, je trouve ça « évident » non pas de la manière dont tu le dit (je suis d'accord, d'autres orientations seraient possibles) mais dans le sens où, à l'heure actuelle et avec les actions menées, on voit clairement que la CNM veut faire évoluer notre sport.

Rapidement, je précise mon propos qui se veut volontairement le plus neutre possible : l'évolution vers plus d'organisation, de rigueur, etc est un choix (tu le dis toi même, la CNM "veut"), pas une évidence qui s'impose à nous.
Quant à l'évolution du mono...on partait de très loin (en nombre de participants, matériel, pratiques), donc ça évolue forcément. Je ne suis pas convaincu que ça aille méga loin, mais qui vivra verra :)
Avatar de l’utilisateur
chouch
Mégalocycliste
 
Messages: 2493
Inscription: 18 Fév 2004, 12:32
Localisation: Rennes

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede gagou9 » 13 Juin 2012, 17:34

rapidement :
florent a écrit: Elle a montrer ses limites à Reims où les épreuves ont pris du retard incroyable (en partie a cause des inscriptions sur place), mais également les résultats qui se sont perdu dans la nature.

ca ce n'est pas un pb d'asso, on voit des asso organiser des events avec plusieurs milliers de participants, et tout se passe bien !!
gagou9
Mégalocycliste
 
Messages: 1735
Inscription: 30 Aoû 2006, 15:06
Localisation: Rennes

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede maxtafari » 19 Juin 2012, 12:31

gagou9 a écrit:rapidement :
florent a écrit: Elle a montrer ses limites à Reims où les épreuves ont pris du retard incroyable (en partie a cause des inscriptions sur place), mais également les résultats qui se sont perdu dans la nature.

ca ce n'est pas un pb d'asso, on voit des asso organiser des events avec plusieurs milliers de participants, et tout se passe bien !!


entierement d'accord ca n'as rien a voir.
je pense que cette evolution ces dernieres années n'est pas forcement une reusite accordable a la cnm ou cfm...mais plutot aux personnes elevant le niveau chaque jours...et ces personnes font la fete.je ne dis pas qu'il faut un etalage d'alcool sur les conv',je n'ai jamais dis ca.trop facile de deformer mes dires pour en faire un argument de choix afin d'aller dans ton sens.apres cest quoi qui derange?le mec qui piccole avant une compet?ou ce meme mec qui piccole avant la comet' et la remporte(ou en tout ccas fais un beau resultat)?

je ne dis pas non plus que l'on dois forcement organiser a l'arrache.quand je propose mon aide ds l'orga d'une cfm(au niveau de la musique),et que l'on me reponds que tout est deja geré,que l'on a pas besoin de moi.je me dis que la ils sont a l'arrache,quand je vois le resultat.ou encore yog a qui l'on refuse sont boulot habituel de speaker sur les compet' de flat...dans quel but on agis comme ca?pour faire avancer notre sport?
venez voir comment on organise une vraie convention a toulouse.et vous verrez que ces personnes qui soit disant rebutent les familles de venir en conv',sont largement capable de promouvoir leur sport,sans forcement lancer des interdits dans tout les sens....

apres dire que la cfm etais responsable des retards de compet',cest de la pure connerie,que ce soit nimporte quelle conv,ya toujours du retard.cest un probleme d'orga,de temps perdus,pas de structures.

alors donc la presidence est super accessible,cest cool cest qui?je veux bien parler avec eux,mais vont ils me parler simplement,ou me considerer d'avance comme un mec qui veux juste piccoler sur une conv?!car ici j'ai l'impression d'etre la pour promouvoir la degringolade intellectuelle,ce qui n'est opas mon but.
juste ca me fais sourire,l'excuse des parents qui ne viendront pas avc leurs enfants....j'ai toujours vu une certaine fete en conv de mono,et j'ai toujours vu juste a coté des parents accompagner leurs gosses...je ne les ai jamais entendus faire des reflexions allant contre cela.

pour conclure,je trouve ca completement con de vouloir absolument transformer nos conventions en competitions sterile,juste dans le but de faire grandir notre sport.on ressemble fortement a des sport comme le bmx et le skate,et je ne pense vraiment pas qu'ils se soient debarrassé de leur meilleur rider,car il preferaient boire une biere avant de rouler plutot que de l'eau.
n'oubliez pas que les personnes a qui vous jetez la pierre,font quand meme partis de grosse team,et font mine de rien beaucoup plus pour l'avancé du mono qu'une bete competition.beh wep,les mecs qui vous font rever sur leur mono s'arrache bien la tete(et on retrouve ca ds toutes les categories par exemple le wuko pour le freestyle,les allemands font partis d'une des plus grosses fedé de mono,et cest un pure exemple de gens qui font du mono plus qu'ivre mort,et a tout ages!tentez la meme polemique chez eux!mdr)
maxtafari
As du clavier
 
Messages: 249
Inscription: 16 Juil 2007, 12:32

Re: quelle démocratie monocycliste ?

Messagede noltarion » 20 Juin 2012, 10:02

Allez, j'y met mon pti grain de sel histoire de participer au débat (un peu animé mais passionnant).
A mon sens, "plus d'organisation" ce n'est pas un choix mais une conséquence.
Le choix c'est :
- Est-ce que nous voulons partager notre sport, avec de plus en plus de participants et un public de plus en plus nombreux.
- Est-ce qu'on se garde notre sport génial rien que pour nous, et on pratique en famille (au sens large)

Celui que semble avoir fait la CNM est le premier et c'est de celui-ci découle un besoin d'organisation.
Je pense qu'il faut bien avoir compris ça avant de remettre en cause l'orientation rigoriste de la CNM, il ne sera pas possible de faire des CFM à 500 sans un minimum de structure (d'ailleurs l'édition 2012 est sur drôle de chemin mais c'est une autre histoire).

Après je peux comprendre l'envie de rester en famille, il faut simplement choisir, les deux ne pourront pas cohabiter éternellement.

Après pour ce qui est de savoir de qui décide des orientations entre les dirigeants et les pratiquants il me semble que c'est assez simple.

Les pratiquants nomment des dirigeants et ceux-ci dirigent.

Le sujet du post parle de démocratie, je ne crois pas qu'il faille chercher de solution ailleurs.

Reste à voir les modalités de cela, tenue des AG, élections des représentants, renouvellement des cadres, etc... je suis mal renseigné sur le sujet, mais connaissant un peu le droit associatif, j'imagine que tout cela doit exister.

Quand à l'alcool sur les manifs.
Ici en Alsace on ne fait pas une seule manifestation, pas même une kermesse de maternel sans une tireuse et quelques fûts.
Il y a les "consommer avec modération"; il y a la catégorie II ‘‘vin et bière’’ et il y a la loi qui interdit de se trouver en état d'ébriété dans l'espace public.

Je ne pense pas nécessaire d'en rajouter à cela, en général nous sommes sur des rassemblements sportif qui n'incitent pas à l'alcoolisation excessives (pour des raisons toutes bête de performance et de récupération).

S’il y a des gens qui ne savent pas se tenir, il faut s’en passer et puis c’est tout !
Nicolas Nehlig
Président Ass. Les Troubadours
Avatar de l’utilisateur
noltarion
As du clavier
 
Messages: 126
Inscription: 05 Nov 2005, 10:48
Localisation: Brumath (proch Strasbourg - 67)

Suivante

Retourner vers CNM

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron