Le site du monocycle en France

idées CFM 2018

Ce forum traite des conventions et événements monocyclistes.

idées CFM 2018

Messagede lolol44 » 08 Nov 2017, 16:08

Propositions pour la CFM 2018. Lors de la dernière CFM, certaines personnes ont émis des suggestions pour améliorer, faciliter, changer un certain nombre de choses. Peut être peut on en parler ici ?
lolol44
 
Messages: 6
Inscription: 28 Nov 2010, 12:12

Re: idées CFM 2018

Messagede lolol44 » 08 Nov 2017, 16:13

Quelques suggestions et éléments de débat possibles, n'hésitez pas à en ajouter d'autres

Part des activités compétitives et non compétitives ?
je souhaiterai vraiment beaucoup plus de possibilités de pratiques non compétitives et surtout permettre aux compétiteurs entrainés et motivés de pratiquer dans les meilleures conditions (notamment en proposant une alternative à ceux qui font les compétitions juste par ce qu'il n'y a rien d'autre à faire à ce moment là).

Basket : souhait de deux tournois séparés, l'un compétitif avec des équipes d'experts entrainés et l'autre avec ceux qui veulent (sans titre ni podium, auto organisation, arbitrage pédagogique pour assimiler les règles, changement des compositions des équipes à la mi-temps...) avec de vrais temps de jeu dans les deux tournois.

Podium : ne faire que les podium "experts", pour la communication., ça dégagerait plusieurs heures disponibles pour faire plus de monocycle. ça n'empêche pas que les compétiteurs des différentes catégories récupèrent leurs médailles à la fin de la CFM, ça leur permettra de faire des belles photos pour les journalistes locaux sur un mono ou avec leurs dirigeants (beaucoup plus vendeur qu'une photo de podium).

Athlétisme : limiter les courses "officielles" qu'aux vrais compétiteurs et permettre d'autres courses (sur un piste d'athlé, on peut faire plein de choses identiques ou plus rigolotes sur la ligne droite opposée, en auto organisation, n'hésitez pas à donner des idées si vous en avez.
ex : 50m à deux côte à côte, un en avant et un en arrière


lenteur avant et arrière : en autonomie avec juste un chrono, sur plusieurs jours, temps minimum pour apparaitre sur le classement officiel (10 secondes en arrière et 20 secondes en avant par exemple) sélection des 10 meilleurs pour les finales experts? Se pose la question du standard de monocycle ou pas (comme pour l'athlé ou ça reste libre).
lolol44
 
Messages: 6
Inscription: 28 Nov 2010, 12:12

Re: idées CFM 2018

Messagede Abrasan » 09 Nov 2017, 13:02

Pour faire court (je n'ai pas beaucoup de temps avant de reprendre le boulot) : j'aime bien l'idée d'ajouter des pratiques non compétitives. Organiser des événements comme à Forcalquier, ce serait vraiment super ! Si vous ne me connaissez pas, j'aime bien faire des trucs à la con sur mon mono (du gliding en muni ? Du trial debout sur mon cadre ? Ouais \o/ ) ; ça serait l'occasion de les faire avec d'autres personnes :)
D'autant plus que ça renforcerait l'idée de la convention, de la convivialité. Selon moi, c'est une notion primordiale dans le monde du monocycle !
Néanmoins, comme l'a fait remarqué François sur Facebook, ça demande beaucoup d'organisation. Et personne ne semble vouloir s'en occuper... Dommage !
Je pense tout de même que l'on pourrait organiser des trucs sur le tas : proposer un moyen de communiquer entre tous les participants pour leur faire part de l'organisation d'une "sortie" quelques heures/jours avant pourrait permettre de régler ce problème. Ainsi, chacun pourrait proposer des activités aux autres. Je ne sais pas si c'est possible, mais ça me paraîtrait être un bon début :)

Athlétisme : la notion de "vrai compétiteur" est trop floue à mon goût. Faire des qualifications n'est pas une bonne idée puisqu'on exclurait ainsi les nouveaux arrivants dans la sphère des monocyclistes. Laisser ouvertes les épreuves à tout le monde, c'est la base de la CFM.

Pour le reste, je n'ai pas trop d'avis et je laisse aux autres le soin d'exprimer leurs opinions ;)

J'en profite pour prouver à Pierre que même certains jeunes fréquentent le forum de temps en temps :D
Maxence Cornaton, le Woom MonO'gre sans équipe 8)
Si t'es de Lyon ou des environs, n'hésite pas à me contacter pour aller rouler !
Avatar de l’utilisateur
Abrasan
 
Messages: 30
Inscription: 06 Juil 2014, 11:24
Localisation: Etrez, Ain

Re: idées CFM 2018

Messagede deloin » 10 Nov 2017, 00:22

Moi c'est simple, je n'irai pas à un CFM parceque : compétition.
deloin
As du clavier
 
Messages: 249
Inscription: 29 Avr 2014, 17:44

Re: idées CFM 2018

Messagede UniDreamer » 10 Nov 2017, 11:44

deloin a écrit:Moi c'est simple, je n'irai pas à un CFM parceque : compétition.

Je te rejoins un peu la dessus, malgrès tous mes achats, malgré le fait de rouler avec un 36 a vitesses, j'ai un peu de mal a relier le coté concours de b... euh pardon, compétition avec ma philosophie du mono. Mais c'est juste moi.
bien sur une compétition, quelle qu'elle soit, est avant tout une compétition d'égo, mais d'un autre coté ça constitue aussi une motivation pour se dépasser, aller titiller ses propre limites, sortir de la zone de comfort.

Par exemple, actuellement je roule en général moins vite en seconde avec mon 36S que lorsque j'avais un 29S (parce que je flippe comme une petite connasse, mais ça fait de bonnes sensas, ouai mon gars! c'est pas capt'ain sport extrême qui me contredira ) mais quand un VTTiste semble me prendre un peu de haut en me doublant quand je suis en 1ere, façon "t'es gentil avec ta roue de clown mais t'es plus lent que ma grand mère" bah ça me motive a passer la seconde et a dépasser ma peur de tomber en me rapprochant des 30km/h juste pour lui mettre la misère.

Donc oui, la compete c'est aussi une façon de se dépasser, mais bon, comme pour toi ça reste quelque chose que j'ai du mal a associer a ce sport tellement de niche qu'est le monocycle.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 496
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: idées CFM 2018

Messagede shadok » 10 Nov 2017, 20:37

Je vous trouve légèrement rabat-joie...
Je ne suis pas spécialement dans l'esprit compétition, et personnellement je ne suis pas sûr que je m'inscrirais à une compétition si l'occasion se présentait.
Mais on peut participer à une compétition sans être obnubilé par la victoire et l'envie d'écraser les autres, il y a aussi une dimension ludique.
Le fait qu'il y ait des gagnants et des perdants à la fin d'une partie ne m'a jamais empêché de jouer au Scrabble ou à la belote avec mes amis (et d'essayer de jouer le mieux possible, je ne suis pas là pour faire exprès de perdre non plus).
Autrement dit, je ne considère pas que des monocyclistes qui font un tournoi de basket ou une course soient nécessairement à fond dans une "compétition d'égos"peut-être que tout simplement ils s'amusent...
Louis
Thieum a écrit:avoir une citation de Matayo dans sa signature forumienne pendant quelques semaines.
Avatar de l’utilisateur
shadok
As du clavier
 
Messages: 506
Inscription: 17 Aoû 2003, 23:11
Localisation: Paris

Re: idées CFM 2018

Messagede Sam » 11 Nov 2017, 16:34

Merci Shadock.
actuellement je roule en général moins vite en seconde avec mon 36S
Perso mon objectif est de progresser et il faut reconnaître que la compétition (avec les préparations qui précèdent) booste la progression. C'est un peu contradictoire ce que tu dis : tu dénigres la compétition et tu la tournes en dérision (« concours de b... » (amis de la poésie bonsoir)) et deux lignes plus loin tu cherches à aller le plus vite possible. Pour moi la compétition est avant tout un moyen de se dépasser soi-même. Mais ce n'est finalement qu'une partie infime de ma pratique. La plupart du temps je roule sans chrono et sans être obnubilé par mes moyennes, mes distances parcourues...

Un autre élément puisque tu parles de longue distance et de 36S ; pas facile de trouver hors compétition un parcours sécurisé et sans ralentissement où tu peux rouler à la vitesse souhaitée sur 42 km.
Sam
Sam
As du clavier
 
Messages: 479
Inscription: 10 Nov 2004, 09:49
Localisation: Rennes

Re: idées CFM 2018

Messagede lo275 » 11 Nov 2017, 18:50

j'ajouterais pour le cas de la longue distance avec le marathon est avant tout une compétition avec soi même
c'est la discipline par excellence la plus éloignée de ce que tu présente comme un concours de b...
Image Image
Avatar de l’utilisateur
lo275
Mégalocycliste
 
Messages: 1406
Inscription: 08 Mai 2004, 17:07
Localisation: Villeurbanne

Re: idées CFM 2018

Messagede Abrasan » 11 Nov 2017, 23:40

Pour le marathon, je confirme ! Cette année était la première fois que je faisais un vrai marathon, et... Au mon dieu, qu'est-ce que ça fait mal ! Dès les premiers kilomètres, j'ai souhaité que ça se termine vite. Malgré tout, malgré la douleur aux jambes, j'ai continué et j'ai fait de mon mieux pour passer outre et terminer ce défi que je m'étais donné.
Bref, le marathon, c'est surtout se battre contre soi-même et non contre les autres ! :)
Maxence Cornaton, le Woom MonO'gre sans équipe 8)
Si t'es de Lyon ou des environs, n'hésite pas à me contacter pour aller rouler !
Avatar de l’utilisateur
Abrasan
 
Messages: 30
Inscription: 06 Juil 2014, 11:24
Localisation: Etrez, Ain

Re: idées CFM 2018

Messagede Marc Z » 12 Nov 2017, 12:14

Au retour, tu avais dépassé le stade de la douleur...

Image
En 2011, j'arrête de me trouver des excuses bidon (pour 2012 j'hésite encore).
Avatar de l’utilisateur
Marc Z
Mégalocycliste
 
Messages: 1649
Inscription: 02 Nov 2002, 10:56
Localisation: Massy, Île-de-France

Re: idées CFM 2018

Messagede toutestbon » 13 Nov 2017, 10:58

Je m'étais dit que j'allais participer au débat, et je vois que Sam, entre autres, est passé par là et je rejoins son avis. Pour ma part, j'aime la compétition à monocycle (pas dans tous les domaines ! dans le travail et les études c'est pas la même...), mais je rejoins Sam, c'est avant-tout une compétition avec moi-même, puis avec le monocycle et enfin avec Martin (je perds à chaque fois mais un jour, un jour ! :oops: ).

Ce qui je trouve fabuleux, c'est de se retrouver, de croire l'espace de quelques jours que le monocycle est un sport avec de nombreux pratiquants vachement sympa. Ça contraste bien avec la vie de tous les jours où tu es tout seul face aux passants et automobilistes qui te regardent les yeux écarquillés.

Lors d'une CFM, il y a tellement de disciplines et tu fais celles que tu veux ! Tu peux faire un 100m chronométré contre tes potes avec qui tu as traversé la France pour venir (ou pas!), profiter du balisage d'un cross pour découvrir des beaux sentiers et constater par tes propres yeux que certains volent littéralement au dessus des racines...

Perso, j'adore regarder ce que font les trialistes alors que j'ai du mal à monter sur 3 palettes. Je trouve que ça vaut le coup de venir pour ne faire que 2 ou 3 épreuves, de profiter de l'ambiance, d'être curieux, d'échanger, ça permet de rêver, de progresser, de se motiver encore plus dans sa pratique...

L'effet école des fans des récompenses, c'est avant-tout pour motiver les jeunes. Je pense que c'est une bonne chose, grâce à ça, il y aura des choses de plus en plus grandes qui seront faites à monocycle. Je suppose que certains ont envie que ça reste une activité originale et que seuls eux ne maitrisent à 10k... je suis content d'être une curiosité dans mon quatier, mais le fait que le monocycle se développe me plait également. :)

Je comprends que les motivations à faire du monocycle sont diverses, dommage si tous les monocyclistes ne veulent pas venir à la CFM...
Produit 100% Rennes MonoStars !
toutestbon
As du clavier
 
Messages: 364
Inscription: 21 Déc 2011, 19:14

Re: idées CFM 2018

Messagede UniDreamer » 13 Nov 2017, 12:19

Je vais surligner en gras certains mots important de mon précédent message pour qu'on comprenne bien que ce que je dis n'est pas vraiment en opposition avec ce qui a été dit en réaction.


UniDreamer a écrit:
deloin a écrit:Moi c'est simple, je n'irai pas à un CFM parceque : compétition.

Je te rejoins un peu la dessus, malgrès tous mes achats, malgré le fait de rouler avec un 36 a vitesses, j'ai un peu [/b]de mal a relier le [b]coté concours de b... euh pardon, compétition avec ma philosophie du mono. Mais c'est juste moi.
bien sur une compétition, quelle qu'elle soit, est avant tout une compétition d'égo, mais d'un autre coté ça constitue aussi une motivation pour se dépasser, aller titiller ses propre limites, sortir de la zone de comfort.

Par exemple, actuellement je roule en général moins vite en seconde avec mon 36S que lorsque j'avais un 29S (parce que je flippe comme une petite connasse, mais ça fait de bonnes sensas, ouai mon gars! c'est pas capt'ain sport extrême qui me contredira ) mais quand un VTTiste semble me prendre un peu de haut en me doublant quand je suis en 1ere, façon "t'es gentil avec ta roue de clown mais t'es plus lent que ma grand mère" bah ça me motive a passer la seconde et a dépasser ma peur de tomber en me rapprochant des 30km/h juste pour lui mettre la misère.

Donc oui, la compete c'est aussi une façon de se dépasser, mais bon, comme pour toi ça reste quelque chose que j'ai du mal a associer a ce sport tellement de niche qu'est le monocycle.


Je pense que mon message a été mal interprété à la base.
quand je parle du coté compétition, je ne parle pas des competes de mono en particulier mais de la compétition au sens large qui, on ne peut pas le nier, a souvent pour but de nourrir l'égo, et cette philosophie la n'est pas la première chose que j'ai naturellement envie d'associer a MA pratique du mono.
Maintenant, comme je l'ai a plusieurs reprises souligné, la compétition est une source énorme de motivation pour SE dépasser, et c'est donc aussi, et peut etre avant tout, une compétition contre soi-même.
Je prenais l'exemple du VTTiste qui me dépasse et que je vais essayer de doubler pour illustrer que lorsque j'applique cet espri compétitif sur moi même j'arrive a mettre un peu de coté mes peurs et mes limites pour arriver a un résultat que je n'irai pas forcément atteindre sans ce "défis" que je me suis lancé.
La encore c'est pour défendre l'aspect positif de la compétition.


Ce qui me fait bizarre dans le fait d'associer la compétition (nationale ou internationale) au mono (et la je pense surtout a ceux qui prendraient la compète très au sérieux) c'est que j'ai vraiment l'impression qu'a l'échelle mondiale on est ultra rares, quelques milliers sur 7.5 milliards d'individus, de l'ordre de 0.0001 % de la population.
Comparé par exemple au nombres de pratiquants de vélo, une competition mondiale de mono, quelle qu'elle soit, ça fait un peu concours de crachat de noyau de cerise d'un point de vue statistique. (et j'insiste bien sur "d'un point de vue statistique", je compare pas les deux pratiques en elles même).

Ceux qui montent sur un podium, quelque soit la discipline du mono (10k, marathon, trial, street etc..) sont des athletes, attention, et des bons, mais si il y avait autant de monocyclistes à pratiquer qu'il y a de cyclistes dans le monde, les cartes seraient certainement très largement redistribuées, on aurait par exemple des milliers de Martin et le meilleur d'entre eux seraient encore plus indétronnable. (et on aurait aussi un gros problême de dopage par la même occasion... l'humain aime la compétition, et l'humain a toujours eu la triche dans ses gènes des que les enjeux dépassent un certain seuil).

Bref, faut aussi mettre ça en perspective. Pour moi, quand on est que quelques dizaines a quelques centaines dans un concours national, voir quelques milliers dans un concours mondial, une compétition c'est surtout et avant tout une compétition contre soit même, on n'est vraiment pas assez nombreux a mes yeux pour que ce soit très sérieusement autre chose, mais je me trompe peut-etre.
après tout il ne doit pas y avoir des millions de lanceuses/lanceurs de marteau non plus, et pourtant c'est pris au sérieux aux JO.

Quand aux streeteux/flateux/trialistes, il faut comparer leurs nombres aux pratiquants de skate/trotinette/rollers/bmx.
Les meilleurs sont très bons, mais on est vraiment pas sur la même échelle en nombre de pratiquants.
Les meilleurs d'aujourd'hui auraient du mal a se classer si du jour au lendemain y'en avait autant que d'adeptes du skate park dans le monde.
Avatar de l’utilisateur
UniDreamer
As du clavier
 
Messages: 496
Inscription: 12 Oct 2015, 14:01
Localisation: Villeneue le roi, 94

Re: idées CFM 2018

Messagede Monsieur K » 15 Nov 2017, 08:34

J'ai toujours été mauvais en sport, je suis mauvais en monocycle.
J'ai toujours détesté la compétition, n'y voyant que l'humiliation et la mise à mal des égalités.
Cependant j'ai toujours pris du plaisir en compétition de monocycle, parceque c'est un monde à part. Je ne pense pas qu'il soir intelligent de revenir sur un débat autour de la compet'.
J'ai connu des conventions de monocycle, c'est génial. J'ai connu des compétitions de mono, c'est génial aussi. Cependant c'est sur qu'elles forment deux dynamiques et deux ambiances différentes.
Ce que je retiens surtout des idées de Loic, c'est de proposer en CFM, en plus des compétitions, des évènements alternatifs sans compet. Mais cela implique une organisation supplémentaire.
Pour moi qui en viens plus que très rarement en évènement, et pour ne pas rouler, j'avoue que ça serait tentant.
CTB x LRF amis pour la vie <3

"T'es une putain de légende dans le milieu du monocycle et j'arrive toujours pas à savoir pourquoi !" Djifouze

des choses
des photos
Avatar de l’utilisateur
Monsieur K
Mégalocycliste
 
Messages: 4154
Inscription: 04 Jan 2007, 21:39
Localisation: Lyon


Retourner vers Conventions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités